Employés

You are here

Éclosion de syphilis au Nunavut

Éclosion de syphilis au Nunavut : sommaire de 2013

La syphilis est une maladie grave transmissible durant des rapports sexuels. De 2007 à 2011, il n’y avait que 0 à 4 cas signalés par année. En 2012, le signalement de 31 cas a confirmé une éclosion de l’infection. Le taux du Nunavut en 2012 est plus de dix fois supérieur à celui du Canada. En 2013, 59 cas additionnels ont été signalés au Nunavut.

Cette éclosion touche des jeunes. La moyenne d’âge des personnes infectées par la syphilis est passée de 34 ans en 2012 à 27 ans en 2013.
Plus de la moitié des cas en 2013 concerne des hommes, mais il y a plus de femmes chez les plus jeunes patients.
Les cas de syphilis ont été signalés dans seulement 1 collectivité en 2012; en 2013, 5 collectivités sont touchées par cette éclosion.

La pratique d’une sexualité sécuritaire constitue un facteur important dans la prévention de la propagation de la syphilis.

Dans presque tous les cas (96 %) signalés en 2013, les personnes touchées ont indiqué avoir eu des relations sexuelles sans préservatif.
Dans 74 % des cas, les personnes touchées ont indiqué avoir consommé de l’alcool ou de la drogue, ce qui peut affecter le jugement à propos des relations sexuelles sécuritaires.
Dans 71 % des cas, les personnes touchées ont signalé avoir souffert d’une autre infection transmissible sexuellement (ITS) l’an passé.

Le dépistage de la syphilis et des autres ITS aide à offrir le traitement dont les personnes infectées ont besoin le plus tôt possible. Pour de plus amples renseignements à propos de la syphilis et des mesures préventives, visitez le site www.irespectmyself.ca/fr, communiquez avec votre représentant en santé communautaire, ou visitez le centre de santé, public ou non, de votre région.