Employés

You are here

Taux d’infections transmissibles sexuellement au Nunavut

Taux d’infections transmissibles sexuellement au Nunavut, 2007–2012

Les infections transmissibles sexuellement (ITS) constituent un problème de santé important au Nunavut. En 2012, les taux de chlamydia, de gonorrhée et de syphilis du Nunavut étaient dix fois plus élevés que les taux nationaux. Aucun nouveau cas de VIH n’a été signalé au Nunavut de 2007 à 2012.

La chlamydia est l’ITS la plus courante au Nunavut avec 1 329 nouveaux cas signalés en 2012. Parmi les personnes infectées, ils étaient nombreux (31 % des cas) à avoir entre 15 et 19 ans.
Le territoire compte 439 nouveaux cas de gonorrhée en 2012. Parmi les personnes infectées, la plupart d’entre elles (64 % des cas) étaient âgées de 15 à 24 ans, et il y avait plus de cas chez les femmes parmi les plus jeunes.
Une éclosion de syphilis a commencé en 2012 avec 31 cas. La moyenne d’âge des personnes infectées était de 34 ans, et plus d’hommes ont été touchés (58 %) que de femmes.

La pratique d’une sexualité sécuritaire et le dépistage d’ITS sont importants au maintien d’une bonne santé. Pour de plus amples renseignements à propos des ITS et des mesures préventives, visitez le site www.irespectmyself.ca/fr, communiquez avec votre représentant en santé communautaire, ou visitez le centre de santé, public ou non, de votre région.