Employés

You are here

Cas de coqueluche confirmés à Rankin Inlet

03 octobre 2017 

Avis de santé publique

Cas de coqueluche confirmés à Rankin Inlet

Le ministère de la Santé avise la population et plus particulièrement les parents de bébés et de jeunes enfants que des cas confirmés de coqueluche ont été enregistrés à Rankin Inlet. Cette maladie peut toucher tout le monde, mais elle frappe plus durement les enfants de moins d’un an.

Affectant la gorge et les poumons, la coqueluche est une maladie qui se transmet très facilement d’une personne à l’autre. Même si votre enfant ou vous n’êtes que légèrement malades, restez à la maison et évitez tout contact avec autrui jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent. Vous éviterez ainsi de propager la maladie.

Il est important de diagnostiquer et de traiter rapidement cette affection. Rendez-vous au centre de santé de votre localité ou consultez votre fournisseur de soins de santé si un membre de votre ménage présente l’un des symptômes suivants :

  • toux qui persiste plus d’une semaine;
  • toux suivie d’un son inhabituel (inspiration bruyante);
  • difficulté à respirer;
  • vomissements à la suite de quintes de toux;
  • aggravation de la toux la nuit;
  • forte fièvre (39°C ou plus) pendant plus de trois jours.

Il est possible de prévenir la coqueluche grâce à la vaccination : vérifiez si votre immunisation est à jour. Par mesure de précaution, vous pouvez notamment :

  • vous laver fréquemment les mains;
  • tousser dans votre manche ou un mouchoir;
  • éviter de partager des aliments, des boissons, des ustensiles ou des brosses à dents.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire la fiche d’information sur la coqueluche sur le site web du ministère de la Santé.

###

Renseignements aux médias

Nadine Purdy
Gestionnaire des communications
Ministère de la Santé
867 975-5712
npurdy@gov.nu.ca