Employés

You are here

Étape 1: Évaluation honnête de vos capacités

 

Introduction
Démarrer du bon pied
Sept étapes pour aider à démarrer votre entreprise

1. Évaluation honnête de vos capacités
2. Identification des clients potentiels
3. Mise en place d’un réseau de soutien
4. Création officielle
5. Installations et personnel
6. Rédaction d’un plan d’affaires
7. Financement de l’entreprise

Fonctionnement à long terme
Annexes
Coordonnées
Faits intéressants

 

Étape 1: Évaluation honnête de vos capacités

Avant d’élaborer plus à fond votre idée d’entreprise, vous devez évaluer vos capacités, vos ressources et vos caractéristiques personnelles. Cela permet de bien cibler vos points forts et d’identifier les ressources, les outils et les compétences supplémentaires dont vous pourriez avoir besoin.

Temps et patience : Avez-vous le temps et la patience pour mettre sur pied une entreprise de la phase de démarrage à la phase d’exploitation ? Le démarrage d’une entreprise exige de la planification et une préparation minutieuse. Il peut s’écouler plusieurs années avant d’engranger des profits. Entretemps, vous devrez souvent consacrer de nombreuses heures à votre nouvelle entreprise, et faire quelques sacrifices dans votre vie personnelle.

Engagement, initiative et motivation : Êtes-vous déterminé(e) à concrétiser votre projet d’entreprise ? Aimez-vous prendre des initiatives et des décisions ? Possédez-vous la créativité pour régler des problèmes, ou savoir à quel moment solliciter de l’aide ? Afin de traverser la phase de démarrage, vous avez besoin de beaucoup d’initiative et d’énergie. Votre entreprise a besoin d’attention et de gestion constantes, et votre engagement doit être réel.

La souplesse est la clé : Serez-vous capable de vivre les hauts et les bas de la gestion d’une entreprise ? Les circonstances peuvent évoluer rapidement. Vous devez faire preuve de souplesse, et vous adapter à de nouvelles conditions, et vous devez notamment vous ajuster à un revenu personnel souvent imprévisible.

Bonne connaissance de votre tolérance au risque : Les nouvelles entreprises ne sont pas toutes couronnées de succès. Il est donc important de comprendre les risques associés au démarrage d’une nouvelle entreprise. Si l’acceptation d’un tel risque vous inquiète, vous devez sérieusement vous demander si l’idée de lancer une entreprise est la bonne chose pour vous. Certains entrepreneurs démarrent leur entreprise à temps partiel ou en dehors des heures de leur travail régulier. Si vous avez un ou une partenaire d’affaires, une des deux personnes pourrait exploiter l’entreprise, tandis que l’autre conserverait son emploi tout en travaillant à temps partiel dans l’entreprise. Cela assure une certaine sécurité pendant la phase de démarrage de l’entreprise.

Compétences et expertise : Possédez-vous les connaissances et les compétences nécessaires pour assurer la réussite de votre idée ? Vous devez posséder des compétences d’organisation et de gestion. Vous devrez possiblement effectuer plusieurs tâches – ventes, commercialisation, gestion financière, production, administration et gestion de personnel. Si vous avez des lacunes dans certains domaines, vous devriez peut-être faire équipe avec un ou une partenaire possédant des compétences complémentaires. Vous pouvez envisager de suivre des cours de formation ou reporter votre projet d’entreprise jusqu’à ce que vous ayez acquis des compétences supplémentaires.

Aimer ce que vous faites : Avez-vous une passion pour votre idée d’entreprise ? Vous consacrerez du temps et de l’argent afin de concrétiser votre idée. Le fait de posséder un solide attachement à votre entreprise améliorera vos chances de succès en tant qu’entrepreneur.

Considérations personnelles et familiales : Il peut s’écouler un certain temps avant d’obtenir des profits et de gagner un revenu. Vous devrez subvenir à vos besoins (et possiblement ceux de votre famille) tout en procédant au démarrage de votre entreprise. Vous et votre famille devez bien comprendre l’engagement que cela implique. Êtes-vous tous bien conscients des exigences d’une telle entreprise ? Comprenez-vous bien le temps, l’argent, les efforts et les sacrifices personnels qui seront nécessaires aux premiers stades de l’entreprise ?

La santé d’abord : Vous pourriez vivre beaucoup de stress et devoir exécuter une lourde charge de travail. Assurez-vous d’être en bonne santé physique et mentale afin de relever les défis auxquels vous serez confronté(e) à la tête d’une entreprise. Trouvez une entreprise qui correspond à votre personnalité.

 

Comment trouver une bonne idée d’entreprise ?

Par où commencer ?

Les idées viennent en observant les tendances du marché, en examinant ce que les gens ou d’autres entreprises pourraient vouloir à l’avenir, ou simplement en prenant conscience d’une possibilité d’affaires. En d’autres mots, vous devez identifier une demande ou un besoin pour un produit ou un service qui n’est pas déjà offert sur le marché par une autre entreprise locale.

D’où viennent les meilleures idées d’affaires ? Cela est habituellement lié à l’éducation de la personne, son expérience et ses intérêts personnels. En tenant compte de vos propres talents et des sources de plaisir dans votre vie, vous pourriez y déceler les prémices d’une bonne idée d’affaires.

Vous pensez peut-être que votre expérience vous empêche de démarrer une entreprise dans un domaine particulier. N’excluez pas l’utilisation de vos compétences dans divers domaines. Bien qu’il y ait toujours des apprentissages à faire, les bonnes compétences de gestion peuvent être utilisées dans presque tous les types d’entreprises.

 

Atii !

Le guide de « Renseignements par catégorie industrielle » d’Industrie Canada est un bon point de départ pour obtenir de l’information au sujet des caractéristiques des divers types d’entreprises individuelles. Voir http://www.ic.gc.ca/eic/site/ic-ic.nsf/fra/accueil. Quels sont les types d’entreprises exploitées au Nunavut ? Consultez à ce sujet http://www.nni.gov.nu.ca/business/search pour savoir quelles entreprises sont enregistrées au Nunavut.