Employés

You are here

Fusion de Canadian North et de First Air

20 juin 2019 

Déclaration

Fusion de Canadian North et de First Air

David Akeeagok, ministre du Développement économique et des Transports, a publié aujourd’hui la déclaration suivante :

« Transports Canada et le Bureau de la concurrence ont terminé leur examen de l’intérêt public concernant la fusion projetée de First Air et de Canadian North, et ont décidé d’autoriser celle-ci. À la lumière de cette annonce, le gouvernement du Nunavut (GN) demeure sur ses gardes et entend surveiller la situation de très près.

Pendant cet examen, le GN a communiqué avec les organismes de règlementation pour leur indiquer à quel point les Nunavummiutes et Nunavummiuts dépendent du transport aérien pour leurs déplacements pour raison médicale, leur mobilité personnelle, leurs besoins quotidiens et la prestation de services de base essentiels. Vu la grande importance que revêt cet enjeu pour le Nunavut, le GN a demandé aux organismes de règlementation de faire plein usage de leurs pouvoirs en vue de réduire au minimum les répercussions sur le routage, les prix et les horaires. Il a également demandé à ce que les activités aériennes soient rigoureusement surveillées après la fusion, afin que toutes les exigences soient remplies.

Comme auparavant, nous tâcherons d’obtenir des services aériens gouvernementaux fiables et abordables pour la population du Nunavut, et n’hésiterons pas à nous faire entendre si nous constatons une détérioration du service offert. »

###

Renseignements aux médias

Matthew Illaszewicz
Gestionnaire des communications
Ministère du Développement économique et des Transports
867 975-7818
millaszewicz@gov.nu.ca