Employés

You are here

Le ministère du Développement économique et des Transports examine des possibilités d’accès viable aux produits alimentaires traditionnels

10 juillet 2012 

IQALUIT, Nunavut (Le 10 juillet 2012) – Les ministères de l’Environnement (ME) et du Développement économique et des Transports (DÉ&T) du gouvernement du Nunavut examinent actuellement des stratégies visant à améliorer la viabilité de l’accès aux produits alimentaires traditionnels.



La section de Recherche sur les ressources fauniques du ME a publié ce printemps un rapport d’analyse portant sur la disponibilité de diverses espèces fauniques chassées et de leur potentiel en tant que sources de nourriture pour les Nunavummiut. Le rapport a cerné cinq sous-groupes de boeuf musqué de la région de Kitikmeot qui pourraient être chassés de manière viable grâce au soutien offert dans le cadre du Programme de distribution d’aliments du pays dirigé par le Secrétariat à la lutte contre la pauvreté au Nunavut, qui relève du DÉ&T. Selon le rapport, il sera essentiel d’affecter des ressources à la surveillance des populations de boeuf musqué et du nombre de prises pour assurer la viabilité du programme.



« De nombreuses espèces sauvages constituent des sources de nourriture extrêmement précieuses pour les Nunavummiut, a déclaré l’honorable James Arreak, ministre de l’Environnement. Je me réjouis de travailler avec le Secrétariat à la lutte contre la pauvreté au Nunavut pour trouver des moyens d’assurer la viabilité des produits alimentaires traditionnels. Ce partenariat permet aussi d’informer la population sur la nécessité de surveiller en continu et de gérer sainement nos ressources fauniques pour les générations à venir. »



D’après une autre importante recommandation du rapport, il y a lieu de diversifier les sources de nourriture traditionnelle pour en améliorer la disponibilité sans toutefois accentuer la pression exercée sur les populations de caribous et d’autres espèces vulnérables. Les ministères examinent actuellement des possibilités de partenariats en vue de réaliser de nouvelles recherches collaboratives et de créer un programme de gestion de la faune au Nunavut. Ces mesures serviront à orienter la création de futurs programmes liés aux produits alimentaires traditionnels.



« Les produits alimentaires traditionnels recueillis à l’échelle locale sont le premier choix de nombreux Nunavummiut à la recherche d’aliments abordables et nutritifs, a affirmé Peter Taptuna, ministre du Développement économique et des Transports. Il nous faut collaborer avec le ministère de l’Environnement pour assurer la pérennité des sources actuelles de produits alimentaires traditionnels. »



En vue de tirer parti de ces initiatives de collaboration visant à améliorer la viabilité de l’accès aux produits alimentaires traditionnels pour les Nunavummiut, les représentants du ministère de l’Environnement ont assisté à la réunion de la Coalition sur la sécurité alimentaire du Nunavut tenue à Iqaluit le 26 juin 2012. Cette rencontre avait été convoquée par le Secrétariat à la lutte contre la pauvreté au Nunavut.



###



Pour en savoir plus



Jacquie Pepper

Gestionnaire, Communications

Ministère de l’Environnement

Téléphone : 867-975-7721

Courriel : jpepper@gov.nu.ca 



Matthew Illaszewicz

Gestionnaire, Communications

Ministère du Développement économique et des Transports

Téléphone : 867-975-7818

Courriel : millaszewicz@gov.nu.ca