Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour du GDN - 16 avril 2021

16 avril 2021

Mise à jour du premier ministre

Bonjour. Nous comptons aujourd’hui 12 nouveaux cas de COVID‑19 à Iqaluit. Il y a donc maintenant 13 cas actifs au Nunavut, tous ici, dans la capitale.

Jusqu’à maintenant, 7 335 personnes ont fait l’objet d’un suivi, et 148 sont présentement sous surveillance. Au total, 14 035 Nunavummiutes et Nunavummiuts ont reçu leur première dose du vaccin Moderna, et 10 434 sont complètement immunisés.

Comme vous l’avez probablement vu hier soir, nous avons relevé une exposition potentielle au virus au Storehouse Bar and Grill, entre le 8 et le 14 avril.

Les prochains avis d’exposition seront publiés sur le site web et les comptes de médias sociaux du gouvernement du Nunavut ainsi que sur les miens. Je vous invite à les consulter régulièrement, et à relayer l’information au plus de personnes possible.

Il fera beau en fin de semaine, mais si vous habitez à Iqaluit, vous devez rester chez vous, éviter les visites, porter un masque, rester à distance des autres et limiter les rassemblements à l’extérieur à cinq personnes.

Si vous comptez partir dans la nature, ne le faites qu’avec les membres de votre ménage. N’y allez pas avec vos amis et les membres de votre parenté. De plus, si vous rencontrez des gens à l’extérieur, restez à bonne distance d’eux.

Je ne saurais trop insister sur l’importance de suivre ces règles pour ralentir la propagation du virus. Il revient à chacun de nous de protéger nos collectivités.

Le nombre de cas de COVID-19 devrait augmenter à Iqaluit, mais vous ne devez pas paniquer à l’annonce des chiffres quotidiens. Tout ce qu’ils indiquent, c’est que nous arrivons à cibler les cas et à tester, retrouver et isoler les personnes infectées, et c’est exactement ce qu’il faut faire.

Et surtout, si vous n’avez pas reçu votre première dose du vaccin Moderna, prenez rendez-vous à votre centre de santé. Nous avons les vaccins nécessaires. Le gouvernement a fait sa part, c’est maintenant à vous de faire la vôtre.

Vous devez non seulement vous protéger, mais protéger votre collectivité, vos proches et les personnes qui ne peuvent recevoir le vaccin. Soyez prudents cette semaine, et prenez bien soin de vous!

 

Compte rendu du ministre de la Santé :

Bonjour,

Beaucoup de choses ont changé au cours des dernières 24 heures et nous commençons à voir beaucoup de rumeurs et de désinformation sur les sites de médias sociaux et le moulin à rumeurs.

Je tiens à rappeler à tous que notre gouvernement et notre territoire travaillent sur ce problème depuis un an maintenant et que nous avons construit des bases et des pratiques solides autour de la COVID-19. Nous avons tiré les leçons d'autres éclosions et tendances dans le monde.

Je vous demande donc d'écouter ce que notre gouvernement vous dit et non les rumeurs et les fausses informations. 

Cette éclosion a attiré beaucoup d'attention sur les travailleurs essentiels, et il y a des gens qui sont en colère et qui cherchent à deviner l'identité des personnes. C'est injuste, et souvent faux.

Nous avons passé plus d'un an avec les exemptions pour travailleurs essentiels en place, sans un cas de COVID-19.

Notre territoire s'appuie sur du personnel essentiel et rotatif pour tout, de l'approvisionnement en nourriture aux soins de santé en passant par les travaux d'entretien essentiels.

Sans ce programme, nous perdrions des services essentiels et mettrions les Nunavummiut en danger.

S'il est déterminé qu'il y avait une lacune dans ce système qui a conduit à l'éclosion à Iqaluit, nous y remédierons.

En attendant, je tiens à rappeler à tous, y compris aux travailleurs essentiels, qu'il est important de respecter les mesures de santé publique. Mais ne mettez pas les gens en danger.

S'il vous plaît, ne traitez pas les gens différemment en raison de leur emploi ou de leur situation.

Nous sommes tous dans le même bateau et personne ne veut être malade ou voir les autres malades.

Assurez-vous que vous écoutez le gouvernement du Nunavut au sujet de la COVID-19. Il y aura toujours des rumeurs et de la panique. Nous sommes là pour vous donner les meilleures informations, les plus précises.

Comme toujours, Nunavummiut, nous allons nous en sortir. Restez vigilants.

 

Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique :

Bonjour,

Aujourd'hui, nous avons confirmé 12 nouveaux cas de COVID-19 à Iqaluit. Les personnes porteuses du virus sont en isolement et se portent bien.

Il est important que les Iqalummiut soient conscients que, bien que cette situation soit grave, nous pouvons la contrôler, la contenir et, avec le temps, y mettre fin.

Par la recherche des contacts, il a été déterminé qu'il y a pu avoir une exposition à la COVID-19 à partir du jeudi 8 avril, au Storehouse Bar and Grill d'Iqaluit.

Il est demandé à toute personne qui s'est rendue au Storehouse Bar le 8 avril ou après cette date de s'autosurveiller pendant 14 jours.

Toute personne qui présente des symptômes doit commencer à s'isoler pendant 14 jours et contacter la ligne d'assistance COVID au 888-975-8601 pour prendre rendez-vous pour un test.

De plus, il est désormais demandé à toute personne ayant quitté Iqaluit depuis le 7 avril pour se rendre dans une autre collectivité du Nunavut de s'isoler pendant 14 jours à compter du jour où elle a quitté la ville. Si vous êtes déjà rentré à Iqaluit, vous n'avez pas besoin de vous isoler. Si vous êtes en voyage médical et que vous êtes revenu à Iqaluit, vous n'avez pas à vous isoler. La mesure d'isolement est destinée à empêcher l'introduction de la COVID-19 dans les collectivités en dehors d'Iqaluit.

Si vous savez que vous avez été en contact étroit avec une personne positive, prévenez la Santé publique et isolez-vous. En coopérant et en faisant votre part, vous freinez la propagation. La recherche rapide des contacts permet d'isoler le virus et de mettre fin aux éclosions.

Limitez vos contacts avec les autres. Choisissez votre bulle et restez-y. Cela diminuera les risques de contracter et de transmettre le virus.

Enfin, ce virus ne fait pas de discrimination entre une personne ou une autre. Cela fait maintenant près de 14 mois que cette pandémie a commencé, et je voudrais rappeler aux Nunavummiut que les personnes qui ont été testées positives jusqu'à présent viennent de milieux différents, ont des emplois différents et vivent des situations différentes.

Faire porter le chapeau aux autres n'arrête pas les éclosions. Respecter les mesures sanitaires, tester, retracer les contacts et s’isoler arrêtent les éclosions.

Merci.

 

* Correction concernant la communication de transmission communautaire :

Pour l'instant, nous avons établi des liens entre chaque cas, toutes les personnes qui ont été diagnostiquées avec la COVID-19, elles ont été identifiées comme ayant été impliquées dans cette chaîne de transmission à un moment ou à un autre, donc non, cela ne répond pas aux critères permettant de parler de transmission communautaire.  

Concernant l'ordre de s'isoler :

Les ordres de santé publique actuels stipulent que toute personne ayant quitté Iqaluit le 7 avril ou après doit s'isoler pendant 14 jours à partir du jour de son arrivée dans une collectivité autre qu'Iqaluit. Une personne qui s'est rendue dans une autre collectivité le 9 avril, par exemple, devra s'isoler jusqu'au 23 avril.

Pour préciser, la restriction de voyage vise à empêcher l'introduction de la COVID-19 dans d'autres collectivités et ne s'applique qu'aux personnes qui ont quitté Iqaluit pour se rendre dans une autre collectivité du Nunavut. Cet ordre continuera à s'appliquer tant que les ordres de santé publique actuels seront en vigueur.

Au cours de la conférence de presse d'aujourd'hui, le Dr Patterson a précisé que les personnes qui sont retournées à Iqaluit n'ont pas à s'isoler. 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GDN) pour protéger les Nunavummiut contre les risques de la COVID-19, les ministères du GDN mettent en œuvre les mesures suivantes :

Services du ministère de la Santé

Pour obtenir les dernières informations et les ressources relatives à la COVID-19 au Nunavut, consultez la page :https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus

Pour obtenir les dernières informations sur les restrictions de santé publique en cours, consultez la page : https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/lapproche-du-nunavut

Pour obtenir des informations sur les prochaines cliniques de vaccination, rendez-vous sur le site :https://gov.nu.ca/fr/sante/information/vaccination-contre-la-covid-19

 

État des cas de la COVID-19 : 16 avril

Total des tests Total de cas confirmés Total de cas actifs Total de cas rétablis Décès Total de personnes suivies Personnes encore en observation
10 163 408 13 391 4 7335 148

* Les cas confirmés sont ceux qui correspondent aux définitions des cas à l’échelle nationale. Les personnes suivies comprennent celles qui présentent des symptômes particuliers ou qui ont été exposées, ainsi que celles qui sont en période d’autosurveillance ou d’isolement. Il est possible que certaines de ces personnes ne présentent pas de symptômes et ne doivent pas se soumettre à un test de dépistage.

* La publication des cas attribués et des statistiques relatives aux cas où le virus a été contracté dans le sud du Canada peut être tardive. Douze cas diagnostiqués à l’extérieur du territoire ont été attribués au Nunavut. Trois d’entre eux sont des décès. Les cas de COVID-19 diagnostiqués chez des résidents du Nunavut à l’extérieur du territoire ne seront pas tous attribués au Nunavut.

État d’avancement de la vaccination contre la COVID-19 : 16 avril

Premières doses administrées Deuxièmes doses administrées Total de doses de vaccin administrées
14 035 10 434 24 096

*Les données sur le nombre total de doses de vaccins administrées sont mises à jour aussi régulièrement que possible, mais peuvent être inférieures au total réel.

Statistiques sur les cas communautaires de la COVID-19 : 15 avril

Localité

Cas confirmés de COVID-19 (hier)

Cas confirmés de COVID-19 (aujourd’hui)

Variation du nombre de cas (+/-) par rapport au jour précédent

Décès

Total de cas rétablis

Total de cas actifs

Iqaluit 1 13 +12 0 0 13
Arviat 339 339 0 1 338 0
Whale Cove 23 23 0 0 23 0
Rankin Inlet 19 19 0 0 19 0
Sanikiluaq 2 2 0 0 2 0
TOTAL  384 396 12 1 382 13

Statistiques relatives aux tests par localité en date du : 16 avril

Localité 

Tests positifs

Tests négatifs

Iqaluit 13 S. O.
Arviat 339 2883
Whale Cove 23 352
Rankin Inlet 19 399
Sanikiluaq 2 202
TOTAL 

96

3836

Personnes en isolement : 

Type de voyageur

Invités en isolement en date du 15 avril

Pour raisons médicales

300

Personnes du public

166
Initiative accélérée visant les déplacements pour raisons médicales 68
Construction 26
Total 560

Sommaire de la répartition des voyageurs :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

16 avril 2021 33
17 avril 2021 4
18 avril 2021 53
19 avril 2021 26
20 avril 2021 63
Total 179

Demandes des travailleurs essentiels :

En date du 16 mai, on a recensé 15 027 demandes de voyage, dont 7 457 de la part de travailleuses et travailleurs essentiels.

État de la demande

# %

Approuvée (comprend les travailleurs essentiels ou non)

11321 75.3%

Refusée

304 2.0%

En attente

475 3.2%

Zone de déplacements commune (approuvées)

2927 19.5%
Total 15027 100%

 

 

Services du ministère de l’Éducation

Écoles à Iqaluit

Conformément à la recommandation de l'ACSP, les écoles d'Iqaluit resteront fermées.

Aide financière aux étudiantes et étudiants du Nunavut (AFÉÉN)

Les étudiantes/étudiants qui réservent leur voyage admissible à l’AFÉÉN devront suivre les mesures de santé publique et les recommandations de l'administrateur en chef de la santé publique.

Si les étudiantes/étudiants ont des questions sur la façon dont leur voyage pourrait être affecté, ils peuvent contacter le bureau de l’AFÉÉN pour obtenir des informations à fanstravel@gov.nu.ca.

 

La santé des Nunavummiut, c’est la responsabilité de tous! Rappelez-vous : lavez-vous les mains ainsi que les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.