Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour du GN - Le 26 avril 2021

26 avril 2021 

Compte rendu du premier ministre :

Bonjour. Aujourd’hui, nous rendons compte de neuf nouveaux cas et de neuf rétablissements de la COVID-19 au Nunavut. Le territoire compte actuellement 47 cas actifs, dont 42 à Iqaluit, trois à Kinngait et deux à Rankin Inlet. Treize personnes se sont rétablies à ce jour suite à cette éclosion.

Jusqu’à présent, 15 163 Nunavummiut ont reçu leur première dose du vaccin Moderna et 12 181 citoyens sont maintenant complètement vaccinés contre le virus.

Je tiens à remercier les équipes de santé publique qui ont travaillé très fort au cours de la fin de semaine à continuer la recherche des contacts et les tests de dépistage pour nous aider à nous adapter à cette éclosion. Votre travail est reconnu et apprécié, et je tiens à vous remercier personnellement pour tout ce que vous faites. Nous savons tous à quel point vous travaillez fort.

Merci aussi à tous les Nunavummiut qui ont déjà été vaccinés. Toute personne qui n’a pas encore reçu au moins son premier vaccin a toujours le temps de le faire. Appelez votre Centre de santé local pour prendre rendez-vous. L’administration du vaccin est non seulement sécuritaire et rapide, mais aussi notre meilleure défense contre la COVID-19. Faisons tous notre part.

Si on vous demande de vous isoler – soit à la suite de la recherche des contacts, soit parce que vous avez voyagé à l’extérieur d’Iqaluit – veuillez rester à la maison et prendre la situation au sérieux. Cela est absolument nécessaire. Il est de votre responsabilité de faire votre part pour nos communautés. Si vous avez besoin d’aide ou de soutien, demandez à vos amis, à votre famille et aux membres du personnel qui s’occupent de vous. Mais je vous en prie, restez à la maison, ne recevez pas de visite et n’allez pas visitez les autres, et ne prenez pas de risques.

Comme toujours, je termine en vous disant : portez votre masque. Lavez-vous les mains. Restez à au moins deux mètres (six pieds) des autres lorsque vous êtes à l’extérieur. Restez chez vous autant que possible. Faites-vous vacciner.

Portez-vous bien et restez en sécurité.

 

Compte rendu du ministre de la Santé :

Je crois qu’il est important de commencer aujourd’hui en clarifiant les choses. Les personnes qui ont obtenu un résultat positif vendredi soir à Rankin Inlet n’ont été identifiées comme des contacts qu’après le départ de leur vol d’Iqaluit.

La rumeur qui prétend que ces personnes ont quitté Iqaluit au moment où elles attendaient les résultats de leurs tests de dépistage de la COVID-19 est absolument fausse. C’est grâce à notre système de recherche des contacts rapide et efficace et au dévouement de nos équipes de santé publique que ce cas a pu être isolé, testé et confirmé si rapidement. Merci encore à toutes les personnes concernées.

Bien que je sache que les gens dans les communautés ont des craintes, n’oubliez pas que des procédures et des mesures de santé publique sont en place pour protéger tous nos citoyens. Cela signifie que vous devez vous aussi les suivre.

Cette semaine est la Semaine nationale de promotion de la vaccination, alors pourquoi ne pas vous y mettre dès maintenant? Prenez rendez-vous pour vous faire vacciner. Si vous voulez faire votre part dans la lutte contre la COVID-19 au Nunavut, faites-vous vacciner et suivez toutes les mesures de santé publique. Quand nous faisons tous notre part, nous y gagnons tous en fin de compte.

 

Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique :

Bonjour.

Il s’est passé bien des choses depuis notre dernier compte rendu vendredi dernier.

Vendredi, nous avons publié un avis d’exposition relatif au vol 239 de Canadian North entre Iqaluit et Rankin Inlet, Yellowknife et Edmonton. Je sais que plusieurs personnes s’inquiètent au sujet des passagers dont les vols ont continué vers d’autres localités; j’aimerais rappeler à tout le monde qu’aucun cas de transmission du virus n’a été confirmé sur un vol intérieur au Canada. N’oubliez pas que toute personne quittant Iqaluit ou Kinngait doit s’isoler une fois arrivée à destination, car cela réduit le risque de transmission dans la collectivité.

Au cours de la fin de semaine, nous avons publié un avis de test de dépistage pour toute personne qui se trouvait au Chartroom Lounge le 14 avril dernier. Toute personne qui s’y trouvait ce jour-là, soit comme client ou comme membre du personnel, devrait appeler la ligne prioritaire de la COVID-19 afin de planifier son test. Nous avons pris cette mesure parce que notre recherche de contacts et nos tests de dépistage ont déterminé que le risque d’exposition à partir de cette source était plus élevé ce jour-là. Cette source représente environ 20 % des cas de COVID-19 actuels à Iqaluit.

Cette fin de semaine, nous avons également confirmé la présence dans la ville du variant B.1.1.7 et nous croyons que la souche virale circule à Iqaluit. Il est possible que ce variant se propage plus facilement que la souche originale du virus. En raison de cette augmentation du taux de transmission, il est plus important que jamais que tous nos citoyens suivent les mesures de santé publique. Heureusement, les restrictions qui sont actuellement en place suffisent à contrôler la propagation du variant si les gens les prennent au sérieux.

Les recherches actuelles indiquent que le vaccin Moderna s’est révélé efficace contre ce variant; j’encourage donc les gens à continuer de prendre rendez-vous et à se faire vacciner, parce que le vaccin constitue notre meilleure défense contre la COVID-19.

Je tiens aussi à clarifier les restrictions de voyage à Iqaluit. Bien que nous ayons pris des mesures pour veiller à ce que les lignes d’approvisionnement et les déplacements essentiels ne soient pas interrompus et permis aux gens de se rendre dans leur localité d’origine, tous les déplacements intraterritoriaux non essentiels à destination et au départ d’Iqaluit sont interdits, à quelques exceptions près. Si vous ne voyagez pas pour des raisons médicales, que vous n’êtes pas un travailleur essentiel ou que vous ne retournez pas dans la localité dans laquelle vous vivez, vous ne devriez pas voyager; dans pareils cas, vous pourriez être passible d’une amende en vertu des ordres en vigueur.

La plupart des personnes qui sont autorisées à voyager à l’extérieur d’Iqaluit en vertu des catégories d’exemptions que j’ai mentionnées doivent s’isoler une fois rendues à destination. Le défaut de s’isoler peut également entrainer des amendes. Les travailleurs essentiels doivent s’isoler comme il est indiqué dans leurs contrats de travail. Cela les oblige à porter un masque en tout temps à l’extérieur de leur résidence. Ils sont autorisés à se rendre au travail, puis à retourner chez eux, rien de plus. S’ils ne peuvent trouver quelqu’un pour faire leur épicerie, ils peuvent aller magasiner une fois par semaine pendant leur période d’isolement de 14 jours.

Si vous avez des symptômes, appelez la ligne prioritaire de la COVID-19 afin de subir un test de dépistage. Cela est essentiel. Les gens qui sont malades ne devraient pas sortir ou aller travailler. Les symptômes ne sont pas toujours graves. Ils peuvent être mineurs, comme un mal de gorge, un écoulement nasal, une perte d’appétit, des douleurs musculaires, des sensations de fatigue ou des maux d’estomac. Les symptômes plus graves peuvent comprendre une perte du gout et de l’odorat, ainsi que de la fièvre. Si vous vous sentez malade, appelez le centre de santé ou la ligne prioritaire de la COVID-19.

La transmission peut également se produire avant que les symptômes n’apparaissent; si vous n’allez pas subir un test de dépistage, un plus grand nombre de personnes risquent de tomber malades. Il est essentiel que nous travaillions tous ensemble au cours de cette pandémie. Si vous êtes malade, ce n’est pas de votre faute. Si vous avez transmis le virus, ce n’est pas de votre faute. Le virus est invisible et vous n’avez aucun moyen de savoir que vous y avez été exposé jusqu’à ce que vos symptômes se présentent, ce qui peut prendre jusqu’à 14 jours après l’exposition au virus. Il n’est donc pas question de blâmer qui que ce soit; il s’agit de protéger nos proches.

Enfin, je vous rappelle que le port du masque est obligatoire à Rankin Inlet et à Iqaluit, y compris dans les taxis. Les personnes de plusieurs ménages ne sont pas autorisées à prendre le même taxi.

Merci.

 

 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN mettent en place les mesures suivantes :

Services de santé du ministère de la Santé

Pour obtenir les dernières informations et les ressources relatives à la COVID-19 au Nunavut, consultez la page : www.gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus.

Pour obtenir les dernières informations sur les restrictions de santé publique en cours, consultez la page : https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/lapproche-du-nunavut.

Pour obtenir des informations sur les prochaines cliniques de vaccination, consultez la page : www.gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus.

 

État des cas de la COVID-19 : 26 avril

Total des tests Total de cas confirmés Total de cas actifs Total de cas rétablis Décès Total de personnes suivies Personnes encore en observation
11484 464 47 413 4 8405 504

Définition de cas* Les cas confirmés comprennent ceux qui correspondent aux définitions des cas à l’échelle nationale. Les personnes suivies comprennent celles qui présentent des symptômes particuliers ou qui ont été exposées, ainsi que celles qui sont en période d’autosurveillance ou d’isolement. Il est possible que certaines de ces personnes ne présentent pas de symptômes et ne doivent pas se soumettre à un test de dépistage.

* La publication des cas attribués et des statistiques relatives aux cas où le virus a été contracté dans le sud du Canada peut être tardive. Douze cas diagnostiqués à l’extérieur du territoire ont été attribués au Nunavut. Trois d’entre eux sont des décès. Les cas de COVID-19 diagnostiqués chez des résidents du Nunavut à l’extérieur du territoire ne seront pas tous attribués au Nunavut.

État d’avancement de la vaccination contre la COVID-19 : 26 avril

Premières doses administrées Deuxièmes doses administrées Total de doses de vaccin administrées
15 163 12 181 27 344

*Le total des doses de vaccin administrées est mis à jour aussi régulièrement que possible, mais peut être inférieur au total réel.

Statistiques sur les cas communautaires de la COVID-19 : 26 avril

Localité

Transmission active de la COVID-19

Cas confirmés de COVID-19 (hier)

Cas confirmés de COVID-19 (aujourd’hui)

Variation du nombre de cas (+/-) par rapport au jour précédent

Décès

Total de cas rétablis

Total de cas actifs

Iqaluit En cours 54 63 9 0 21 42
Kinngait En cours 4 4 2 0 1 3
Rankin Inlet En cours 2 2 0 0 0 2
Arviat Plus de 339 339 0 1 338 0
Whale Cove Plus de 23 23 0 0 23 0
Rankin Inlet Plus de 19 19 0 0 19 0
Sanikiluaq Plus de 2 2 0 0 2 0
TOTAL    443 452 9 1 404 47

Statistiques relatives aux tests par localité en date du : 26 avril

Localité 

Tests positifs

Tests négatifs

Iqaluit 63 773
Kinngait 4 99
Arviat 339 2 883
Whale Cove 23 352
Rankin Inlet 21 399
Sanikiluaq 2 202
TOTAL 

452

4 708

Personnes en isolement : 

Type de voyageur

Invités en isolement en date du 25 avril

Pour raisons médicales

329

Personnes du public

274
Initiative accélérée visant les déplacements pour raisons médicales 38
Construction 38
Total 679

Sommaire de la répartition des voyageurs :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

24 avril 2021 1
25 avril 2021 36
26 avril 2021 50
27 avril 2021 39
28 avril 2021 41
Total 167

Demandes des travailleurs essentiels :

En date du 26 avril, on a recensé 15 451 demandes de voyage, dont 7 689 de la part de travailleurs essentiels.

État de la demande

# %

Approuvée (comprend les travailleurs essentiels ou non)

11749 76.0%

Refusée

307 2.0%

En attente

471 3.0%

Zone de déplacements commune (approuvées)

2927 18.9%
Total 15 451 100%

 

 

Services du ministère de l’Éducation

Nouveaux développements dans les programmes et services :

Écoles M-12

Tel que recommandé par l’administrateur en chef de la santé publique, les écoles de Rankin Inlet resteront à l’étape 2.

Aujourd’hui, le lundi 26 avril 2021, les écoles d’Arviat passeront au stade 1 et mettront en œuvre leur plan d’action du stade 1.

Services en cours :

Écoles M-12

Les stades suivants restent en vigueur :

  • Stade 4 – Écoles de Kinngait et d’Iqaluit.
  • Stade 3 – Écoles de la région de Qikiqtani, à l’exception de Sanikiluaq, Kinngait et Iqaluit.
  • Stade 2 – Écoles de Rankin Inlet.
  • Stade 1 – Écoles de Sanikiluaq, de la région de Kitikmeot et de la région du Kivalliq, à l’exception de Rankin Inlet.

Les écoles mettront en œuvre le plan d’action qui correspond à leur stade actuel.

Apprentissage et garde des jeunes enfants

Toutes les garderies du Nunavut peuvent rester ouvertes, à l’exception de celles de Kinngait et d’Iqaluit.

Aide financière aux étudiantes et étudiants du Nunavut (AFEN)

Les étudiantes/étudiants qui réservent leur voyage admissible à l’AFEN doivent suivre les mesures de santé publique et les recommandations de l’administrateur en chef de la santé publique. Si les étudiantes/étudiants ont des questions sur leur voyage, ils peuvent obtenir des renseignements en communiquant avec le bureau de l’AFEN à fanstravel@gov.nu.ca.

Services modifiés :

Écoles M-12

Aujourd’hui, le lundi 26 avril 2021, les écoles d’Arviat passeront au stade 1 et mettront en œuvre leur plan d’action du stade 1.

  • Au stade 1, les écoles sont ouvertes à temps plein pour l’enseignement en classe pour les élèves de la maternelle à la 12e année, cinq jours par semaine.

Services non disponibles/annulés/suspendus :

Écoles M-12

Les écoles de Kinngait et d’Iqaluit sont fermées pour l’enseignement en classe jusqu’à nouvel ordre.

  • Au stade 4, tout l’enseignement se fait à distance. Toutes les écoles sont fermées aux élèves, au personnel et au public. Le personnel scolaire communique régulièrement avec tous les élèves.

Apprentissage et garde des jeunes enfants

Les établissements de garde des jeunes enfants de Kinngait et d’Iqaluit sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

 

 

Ministère des Services à la famille

Services modifiés :

Protection de l’enfance de Rankin Inlet

Si la sécurité et le bienêtre d’enfants ou de jeunes vous inquiètent, appelez à votre bureau local des services sociaux communautaires.

  • Mieux-être familial (TSCS) : 867-645 5064.
  • Urgence sur appel (TSCS) 867-645 7608.
  • Superviseure ou superviseur, Services de mieux-être familial : 867-645 6547.
  • Partout au Nunavut : 1-844-FW-CHILD (1-844-392-4453).

Si les services que reçoivent des enfants ou des jeunes vous inquiètent, ou encore si vous souhaitez transmettre des commentaires ou féliciter quelqu’un, contactez-nous en appelant au 1-855-522-5201 ou en courriellant à PublicRelationsFS@gov.nu.ca.

Pour joindre la GRC, veuillez composer le 867-645-1111.

Les coordonnées des services sociaux et de la GRC de chaque municipalité se trouvent sur le site web des Services de mieux-être familial au https://www.gov.nu.ca/fr/bienvenue-sf/information/protection-de-lenfance.

Visites au foyer de groupe de Rankin Inlet

L’administrateur en chef de la santé publique a déclaré que les résidentes et résidents de Rankin Inlet doivent rester à la maison le plus possible et limiter leurs contacts avec des personnes autres que celles habitant leur résidence. Par conséquent, les visites au foyer de groupe de Rankin Inlet ne seront pas autorisées pour le moment.  

Coordonnées de l’aide au revenu régional pour Rankin Inlet

Kivalliq : Sans frais : 1-800-953-8516, poste 1602.

Bureau régional du Kivalliq : 1 867-645, poste 1602 ou 1600.         

Information sur le perfectionnement professionnel, Rankin Inlet

Kivalliq : 1 800-953, poste  1611.

Les étudiantes/étudiants actuellement inscrits auprès du soutien à l’apprentissage et formation des adultes à Rankin Inlet continueront de recevoir leurs indemnités pour apprentissage prévues jusqu’à la fin de l’exercice financier.

 


La santé des Nunavummiut, c’est la responsabilité de tous! Rappelez-vous : lavez-vous les mains ainsi que les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.