Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour quotidienne - 1er juin 2020

01 juin 2020 

 

Compte rendu du ministre de la Santé au nom du premier ministre :

Bonjour, je remplacerai le premier ministre Savikataaq lors des quelques prochaines mises à jour.

Il n’y a toujours pas de cas confirmé ou probable de COVID-19 au Nunavut. Aujourd’hui, le nombre total de personnes ayant fait l’objet d’une enquête est de 1 103. De ce nombre, 142 personnes sont toujours en observation.

Nous sommes le 1er juin, et cela signifie que les garderies peuvent rouvrir leurs portes aujourd’hui si elles choisissent de le faire et qu’elles sont prêtes, car ayant mis en place les protocoles de nettoyage amélioré. Les parcs territoriaux et les terrains de jeux peuvent également rouvrir et des rassemblements extérieurs regroupant jusqu’à 25 personnes sont à présent permis.

Avant de poursuivre avec d’autres mises à jour, je veux prendre un moment pour saluer nos finissants et finissantes de 2020.

Nous savons à quel point les quelques derniers ont été difficiles. Les habitudes ont été bousculées et nous souhaitons sincèrement que vous puissiez vivre les remises de diplômes et les célébrations que vous méritez.

Ceci étant dit, vous vous êtes accrochés et vous avez réussi. Rien ni personne ne peut vous enlever cela. Pas même la COVID-19!

Nous sommes fiers de votre force, votre résilience et votre détermination. Cela doit être célébré, peu importe la façon : à distance, une remise de diplômes en file indienne, une séance photo solo, ou un petit rassemblement à l’extérieur avec la famille et les amis.

Tous les Nunavummiuts vous souhaitent le meilleur pour la suite de votre parcours. C’est à la fois excitant et réconfortant d’avancer vers le prochain chapitre de sa vie quand on le fait en sécurité.

Vous avez travaillé fort et vous êtes prêts. Peu importe où vous allez, vous avez déjà ça.

Au nom du gouvernement du Nunavut : félicitations aux finissantes et finissants de 2020!

 

Compte rendu du ministre de la Santé :

J’invite tous les Nunavummiuts à se joindre à moi pour célébrer la Journée mondiale sans tabac qui a eu lieu ce dimanche 31 mai. Cet évènement annuel souligne les risques liés à la consommation du tabac et vise à réclamer des politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac.

En ce moment, nous sommes tous concentrés à respecter les mesures de santé qui nous protègent de la COVID-19. Nous pratiquons l’éloignement social, restons à la maison le plus possible et nous lavons nos mains autant que nous le pouvons. Ces gestes contribuent à préserver notre sécurité ainsi que celle de nos collectivités et notre territoire. L’abandon du tabac est une autre bonne façon de nous préserver contre les attaques de la pandémie. Nous savons que la COVID-19 est une maladie essentiellement respiratoire et les premières recherches tendent à démontrer que l’usage du tabac en aggrave les symptômes. Les fumeuses et fumeurs seraient également plus vulnérables à la COVID-19. En effet, l’action de fumer augmente les contacts avec le visage et les lèvres et accroit ainsi les risques de transmettre la maladie.  S’il vous plait, rappelez-vous : ne partagez pas de cigarettes, de joints, ni de pipes. Ne ramassez pas de mégots de cigarettes ou de cannabis abandonnés. Lavez vos mains souvent, et abstenez-vous de vous toucher le visage.

La meilleure chose à faire pour notre santé est d’abandonner l’usage du tabac. En prenant la décision d’arrêter de fumer, nous pouvons aider à nous protéger de la COVID-19 et améliorer de manière importante notre santé pour les semaines, les mois et les années à venir. De l’aide est disponible pour toute personne qui veut explorer des façons de cesser de fumer. Envoyez un courriel à une conseillère ou un conseiller sur la page Facebook Le tabac n’a pas sa place ici ou appelez au 1 866 368-7848. Le service est disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Le service est privé et gratuit. Des conseillers peuvent vous aider en inuktitut, anglais, inuinnaqtun ou français.

La thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) est aussi disponible sans frais grâce au programme des services de santé non assurés auprès de votre centre de santé local ou votre pharmacie. Téléphonez à l’avance et demandez à votre prestataire de soins de santé de vous informer à propos de la TRN et des options disponibles.

Merci.

 

Compte rendu du ministre des Ressources humaines

Ullaakkut, profitant des conseils du Dr Patterson, le gouvernement du Nunavut a entrepris de réévaluer les mesures mises en place en réponse à la COVID-19. « L’approche du Nunavut pour avancer en temps de COVID-19 » a été diffusée la semaine dernière et décrit la démarche du gouvernement pour relâcher les restrictions afin de réduire les risques liés au virus tout en minimisant les répercussions sur les Nunavummiuts. Compte tenu des données probantes sur les risques et les conséquences des mesures, la réouverture des lieux de travail est considérée comme une mesure à faible risque.

J’annonce donc aujourd’hui la fin du programme de télétravail du gouvernement du Nunavut destiné au personnel du gouvernement. À compter du lundi 8 juin 2020, les employées et employés du GN qui travaillent actuellement de la maison retourneront sur leurs lieux de travail.

Cette décision fut prise en collaboration avec avec l’équipe de la santé publique et la Commission de la sécurité au travail et de l'indemnisation des travailleurs. Nous reconnaissons qu’un milieu de travail sain est essentiel à la santé et au bienêtre de tous les employées et employés, et que cela permet de nous faire profiter de leurs talents, de leurs compétences et de leur énergie dans la prestation de services aux Nunavummiuts.

En appui à un milieu de travail sain et sécuritaire, le GN adhère aux directives sur l’évaluation du risque et la prudence sur les lieux de travail de la CSTIT et continuera de respecter les ordonnances et les restrictions émises par l’administrateur en chef de la santé publique en réponse à la COVID-19. Le personnel du GN continuera également à recevoir de l’information sur la santé et la sécurité ainsi que des directives de façon continue. Le programme d’aide aux employés et à leur famille du GN est aussi disponible pour contribuer au bienêtre général des employées et employés du GN et leur famille.

Cette semaine, des représentants de chaque ministère travaillent à faire en sorte que les lieux de travail soient prêts pour le retour du personnel et s’assurer que l’éloignement social puisse être maintenu. Une certaine flexibilité sera de mise durant la transition du personnel du mode du travail à la maison à ses bureaux.

Avec la fermeture des écoles et l’incertitude entourant les programmes de camps d’été à ce moment-ci, nous reconnaissons que certains parents auront besoin de temps pour organiser les options de garde d’enfants et, par conséquent, nous les encourageons à contacter leur superviseur immédiat pour discuter des possibilités.

De plus, à ce moment-ci, l’accès aux bureaux du GN par le public sera restreint afin de maintenir l’éloignement social et assure la santé et la sécurité de tous les Nunavummiuts.

Je tiens à profiter de l’occasion pour remercier tous les employées et employés du GN pour leur bon travail et leur détermination continue durant cette période. Votre bienêtre est notre priorité absolue.

Je tiens également à remercier les Nunavummiuts pour leur patience et leur compréhension exemplaires tandis que nous maintenons la prestation de nos programmes et services nécessaires.

Merci.

 

Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique

Bonjour, ce lundi marque le début de l’implantation de L’Approche du Nunavut. Les garderies, parcs territoriaux et terrains de jeux peuvent rouvrir et la taille des rassemblements extérieurs a été augmentée à 25 personnes. Nous tenons aussi aujourd’hui la première de nos évaluations aux deux semaines sur la modulation des mesures de santé publique.

Alors que nous envisageons de modifier les mesures de santé publique, je veux prendre un instant pour rappeler aux Nunavummiuts l’importance de toujours maintenir l’éloignement social. Quoique nous soyons en mesure de modifier les mesures, nous ne sommes pas en position de tenir pour acquis l’éloignement social.

Durant le traçage des contacts des personnes en observation, nous avons remarqué que les grappes de contacts de ces personnes grandissaient de manière notable. Des grappes de contact plus grandes feront en sorte qu’il serait beaucoup plus difficile de préciser et de prévenir la propagation de la COVID-19 dans nos collectivités.

La COVID-19 continue de représenter un risque pour les Nunavummiuts et nous ne sommes pas immunisés contre cette pandémie. Nous nous sommes rendus jusqu’ici grâce à nos efforts collectifs, mais ces efforts doivent absolument se poursuivre.

Ceci étant dit, j’ai le plaisir d’annoncer les modifications suivantes aux mesures de santé publique, lesquelles seront implantées au cours des deux prochaines semaines.

À compter de ce jour, les restrictions de voyage intraterritorial sont levées. Les déplacements à l’extérieur du Nunavut sont toujours déconseillés. Les personnes qui voyagent à l’extérieur du territoire doivent être conscientes non seulement des procédures d’isolement avant de revenir, mais aussi des mesures que les autres provinces et territoires ont mises en place pour restreindre ou décourager les déplacements.

Le 8 juin, les lieux de travail et les détaillants pourront rouvrir leurs portes, à condition que les mesures de sécurité soient en place. Les galeries, musées et bibliothèques pourront également rouvrir pour les visites et consultations par des individus. Les séances de groupe seront cependant toujours interdites. Il y aura aussi une plus grande disponibilité d’évaluation de santé en personne dans les centres de santé à travers le territoire.

Le 15 juin, les cliniques dentaires, de physiothérapie, de massage et de chiropratique pourront à nouveau offrir leurs services. Les gymnases et les piscines pourront aussi rouvrir pour de l’entrainement et la natation en solo uniquement.

Veuillez noter que ces mesures pourraient être à nouveau modifiées advenant que les conditions changent.

Merci.

 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN mettent en place les mesures suivantes :

Services du ministère de la Santé

COVID-19 : téléassistance et outil d’autoévaluation

Quiconque a des raisons de croire avoir été exposé à la COVID-19 doit contacter le service Téléassistance COVID-19 au 1 888 975-8601, entre 10 h et 18 h, ou contacter son centre de santé communautaire, et s’isoler immédiatement dans sa résidence pour une période de 14 jours.

Quiconque ayant accès à l’internet peut aussi utiliser l’outil d’autoévaluation disponible à nu.thrive.health.

Volumes

Total (tous les lieux d’isolement)

Type de voyageur

Personnes en isolement au 29 mai

Déplacements pour raisons médicales

158

Public

116

Étudiantes/étudiants

0

Total

274


Sommaire des rapatriements :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

30 mai

0

31 mai

9

1er juin

35

2 juin

6

3 juin

16


Demandes des travailleurs essentiels

En date du 31 mai, on compte 1 291 demandes de voyage, dont 987 de la part de travailleuses/travailleurs essentiels.

État de la demande

Nbre

%

Approuvées (essentiels et non essentiels)

1100

85,7 %

Refusées

146

11,4 %

En attente

45

3 %

Total

1291

100 %

Services en cours :

L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités. Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement. L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeure disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.

  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

Les rendez-vous dans les établissements de santé sont soumis au triage. Cela signifie que ce rendez-vous pourrait se faire soit par téléphone, soit en personne.

Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement. Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.

À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.

Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé. Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

Seuls les services dentaires urgents seront fournis jusqu'à nouvel ordre.

Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.

Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés. Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Aucun visiteur n’est admis dans les établissements de soins de longue durée au Nunavut – centres de soins continus (CSC) et résidences pour ainés.

 

Services du ministère des Ressources humaines

Tous les employés et employées du GN devront revenir dans leurs lieux de travail à compter du 8 juin 2020. Cette décision fut prise par le GN en consultation avec l’administrateur en chef de la santé publique et la Commission de la sécurité au travail et de l'indemnisation des travailleurs (CSTIT).

Le GN adhère aux directives sur l’évaluation du risque et la prudence sur les lieux de travail de la CSTIT et continuera de respecter les ordonnances et les restrictions émises par l’administrateur en chef de la santé publique en réponse à la COVID-19. L’éloignement social continuera d’être maintenu dans les bureaux du GN, et les employés et employées du GN continueront de recevoir de l’information et des rappels sur la santé et la sécurité de façon continue. Le programme d’aide aux employés et à leur famille du GN est aussi disponible pour contribuer au bienêtre général des employées et employés du GN et leur famille.

À ce moment-ci, l’accès aux bureaux du GN par le public sera restreint afin de maintenir l’éloignement social et assure la santé et la sécurité de tous les Nunavummiuts. Les membres du public peuvent contacter le personnel du GN par téléphone et par courriel. Si des rencontres en personnes sont nécessaires, les membres du public devraient respecter les règles sur l’éloignement social et les autres mesures de santé et sécurité.

Les ministères du GN continueront de fournir des mises à jour régulières au public concernant des ajustements à leurs programmes et services à présent que le télétravail tire à sa fin.

 

La santé des Nunavummiuts est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.