You are here

Le gouvernement du Nunavut accorde la priorité à la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

29 septembre 2022

Déclaration

Le gouvernement du Nunavut accorde la priorité à la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le premier ministre du Nunavut, P.J. Akeeagok, a aujourd’hui fait la déclaration suivante :

« La Journée nationale de la vérité et de la réconciliation est le 30 septembre. C’est une journée pour que l’ensemble des Canadiennes et Canadiens se penchent sur le mal subi par les populations, les collectivités, les amis et les familles autochtones dans les pensionnats et pour qu’ils le reconnaissent. Pour certaines personnes, il s’agit d’une journée de deuil; pour d’autres, il s’agit d’une journée de réflexion silencieuse. Certains estimeront que c’est une journée pour converser, tandis que d’autres utiliseront cette journée pour faire preuve d’activisme et pour s’exprimer. Peu importe la façon dont vous soulignerez cette journée, je vous encourage à le faire dans un milieu sécuritaire et réconfortant.

Le gouvernement du Nunavut reconnait que les systèmes de pensionnats et d’externat continuent à avoir des répercussions intergénérationnelles sur des générations de Nunavoises et Nunavois, et il reste déterminé à veiller à ce que cette tragédie ne soit jamais oubliée. Nous avons accordé la priorité à la reconnaissance de cette journée en faisant en sorte que le 30 septembre soit férié pour la fonction publique. De nombreux ministères ont travaillé ensemble pour s’assurer d’offrir des ressources, de la formation et du soutien en santé mentale adéquats aux personnes qui en ont besoin.

Je participerai à l’évènement sur la vérité et la réconciliation prévu à Iqaluit le 30 septembre, à 13 h, qui est organisé par la Nunavut Tunngavik inc. et l’Association inuite du Qikiqtani. J’encourage tout le monde à se joindre à la marche en portant la couleur orange pour montrer son soutien envers nos collectivités.

Pendant que nous nous souvenons de cette période sombre et que nous nous penchons sur celle‑ci, nous devons continuer à travailler ensemble pour favoriser la réconciliation et la guérison en rendant honneur aux personnes survivantes et à leurs familles, et en reconnaissant les répercussions historiques et permanentes que les pensionnats ont eues et qu’ils continuent d’avoir.

Si vous ou une personne que vous connaissez avez besoin de soutien, vous trouverez des ressources répertoriées sur le site web du ministère de la Santé ici : https://www.gov.nu.ca/health/information/mental-health-2. Une aide particulière entourant les pensionnats est offerte. »

###

Relations avec les médias :

Sima Sahar Zerehi
Attachée de presse du Bureau du premier ministre Akeeagok
867 975‑5058
867 222‑5344
szerehi6@gov.nu.ca