Employés

You are here

Le premier ministre Taptuna clôture un été chargé en rencontres

29 août  2014 

Communiqué

Pour publication immédiate

Le premier ministre Taptuna clôture un été chargé en rencontres

Charlottetown, Î.-P.É. (29 août 2014) – Le premier ministre Peter Taptuna et ses homologues des provinces et des territoires ont conclu aujourd’hui les discussions de la rencontre annuelle du Conseil de la Fédération, à Charlottetown.

Le premier ministre Taptuna met fin à un été au cours duquel il a pris part à de nombreuses rencontres bilatérales et intergouvernementales tout en se préparant à accueillir le Conseil économique de l’Arctique, qu’il coprésidera en compagnie de la députée du Nunavut, Leona Aglukkaq, le 1er septembre. Il participera également au Forum annuel des premiers ministres du Nord, qui se tiendra à Yellowknife, pendant la semaine du 3 septembre.

« Ces réunions et discussions offrent une occasion de mettre le Nunavut en évidence et de travailler en collaboration et en personne avec nos collègues fédéraux, provinciaux et territoriaux, » de dire le premier ministre Taptuna.

Le premier ministre Taptuna a rencontré le premier ministre Stephen Harper à Cambridge Bay dans le cadre de la cérémonie d’inauguration des travaux de la Station de recherche du Canada dans l’Extrême-Arctique (SRCEA). Ils ont également eu un entretien privé au cours duquel il a été question des besoins du Nunavut en matière d’éducation, d’habitation et d’infrastructure.

Au cours des réunions du Conseil de la Fédération, le premier ministre Taptuna s’est entretenu avec ses collègues des défis sociaux et économiques uniques du Nunavut ainsi que des opportunités que le Nunavut apporte à la Confédération canadienne. Tout comme ses collègues premiers ministres, le premier ministre Taptuna appuie les organisations nationales autochtones et la proposition d’aller de l’avant avec la tenue d’une table ronde sur les femmes autochtones disparues ou assassinées. Un autre

sujet important discuté au Conseil a été la diminution des obstacles au commerce à l’intérieur du Canada. Le Nunavut est en faveur d’une entente modernisée sur le commerce intérieur, qui apporterait des avantages au territoire. Le premier ministre Taptuna a insisté de nouveau sur les conditions uniques et les investissements nécessaires en matière d’infrastructure au Nunavut.

« En tant que plus jeune territoire de la Confédération, nous apprécions le soutien et les encouragements de nos collègues provinciaux et territoriaux, » a affirmé monsieur Taptuna. « Nous sommes persuadés que répondre aux besoins socio-économiques des Nunavummiut par l’entremise de l’éducation, de programmes d’études générales et professionnelles, et du développement des ressources minières et autres ressources, permettra au Nunavut d’atteindre des normes égales ou supérieures aux moyennes canadiennes. »

Plus tôt cet été, le premier ministre Taptuna a rencontré la première ministre du Groenland, Aleqa Hammond, à Nuuk, il a accueilli la Conférence des premiers ministres de l’Ouest, à Iqaluit, et il a participé au forum du gouvernement de l’Ontario sur les infrastructures, à l’invitation de la première ministre Kathleen Wynne.

« Ces réunions ont été d’excellentes plateformes pour attirer l’attention sur les préoccupations et les enjeux du Nunavut, et expliquer les facteurs uniques à l’oeuvre dans notre territoire, » a ajouté le premier ministre Taptuna.

###

Renseignements aux médias :

Lauren Solski

Agente des communications

Ministère de l’Exécutif et des Affaires intergouvernementales

867 975-6004

lsolski@gov.nu.ca