Employés

You are here

Notre structure

Aperçu

Le ministère des Finances est composé de trois directions principales, chacune chapeautée par un haut dirigeant :

  • Gestion ministérielle (le sous-ministre),
  • Contrôle (le contrôleur général, appuyé par le contrôleur général adjoint) et
  • Gestion financière (le sous-ministre adjoint).

Il existe une quatrième direction, Fonds administrés de manière centralisée, au sein de notre structure budgétaire pour faciliter les paiements importants, mais qui n’est pourvu d’aucun personnel.

 

Le sous-ministre dirige l’ensemble du Ministère.

Chaque direction principale est composée de divisions, normalement dirigées par une directrice ou un directeur. En règle générale, les divisions du Ministère préparent leur budget et effectuent la production de rapports, mais il existe souvent une collaboration et un chevauchement considérables au sein des équipes. La plupart des divisions sont recoupées en sections, chacune dirigée par un gestionnaire. Il s’agit d’équipes plus petites qui partagent souvent une fonction ou un rôle spécifique.

Au total, le Ministère compte près de 200 employées et employés au sein de sa structure organisationnelle. La Société des alcools et du cannabis du Nunavut, un organisme public qui relève du ministère des Finances, ajoute un groupe supplémentaire d’environ 30 employés à l’équipe plus élargie.

 

Direction de la gestion ministérielle

La Direction de la gestion ministérielle supervise, guide et appuie les activités du Ministère et sert de lien principal vers le ministre des Finances.

Dirigé par le sous-ministre, le bureau de la direction est formé des trois autres directions du Ministère, le contrôleur général, le contrôleur général adjoint et le sous-ministre adjoint, ainsi que la Division de la politique ministérielle.

La Division de la politique ministérielle coordonne les activités ministérielles, particulièrement celles liées à l’élaboration de politiques, de lois et de règlements. La division assure un service de soutien et de liaison au bureau du ministre des Finances et coordonne les activités de communications du Ministère. La division a la responsabilité générale de gérer les relations du GN avec ses organismes publics, de soutenir la Société des alcools et du cannabis du Nunavut et de superviser l’approche du GN en matière de politiques et de règlements sur l’alcool et le cannabis et de leur application.

En représentant les Finances à titre d’agence centrale, la division participe au travail politique et législatif plus élargi du GN en examinant toutes les soumissions au cabinet. Le personnel de la division joue d’autres rôles, notamment la gestion du processus associé à la Loi sur l’accès à l’information et à la protection de la vie privée (AIPVP) au sein du Ministère, en plus de diriger des initiatives ministérielles en lien avec les valeurs sociétales inuites.

 

Direction du contrôle

La Direction du contrôle encourage la responsabilité envers les Nunavummiut par l’élaboration et la gestion des processus et systèmes financiers qui appuient l’administration des mandats du GN.

La Division des rapports et contrôles financiers assure le maintien des contrôles comptables internes, de même que l’exactitude, la conformité et l’exhaustivité des documents comptables du GN. Cette division prépare et publie les états financiers annuels du GN (les comptes publics), et rend compte de la situation financière et des résultats opérationnels du gouvernement. Elle sert de liaison principale entre le gouvernement et le Bureau du vérificateur général pour la vérification annuelle des comptes publics.

La Division des services de vérification interne aide les ministères et les organismes publics du GN à ajouter de la valeur et à améliorer le contrôle de leurs secteurs d’activités en effectuant des examens systématiques de leurs secteurs d’activités, en leur offrant des conseils pour accroître leur efficience et leur efficacité procédurale et en recommandant des améliorations.

La Division des opérations financières assure un éventail de services de soutien central aux ministères et agences du GN, notamment la gestion des fonctions de comptes clients et de comptes créditeurs, le paiement de factures, la perception des recettes et la coordination du programme de réinstallation des employés du GN.

La Division de la gestion des systèmes financiers conçoit et maintient les applications et systèmes centraux de comptabilité, de finances et de ressources humaines essentiels aux activités quotidiennes du GN.

La Division de la rémunération et des avantages sociaux assure les services de paie et de gestion des avantages sociaux pour les employées et employés du gouvernement. La division offre aussi des conseils et un soutien fonctionnel aux activités exécutées par les trois bureaux régionaux. L’équipe des secteurs d’activités de Qikiqtaaluk, établie à Igloolik, forme aussi une partie importante de cette division.

Les deux divisions régionales du Ministère, la Division des activités de la région du Kivalliq à Rankin Inlet et la Division des activités de la région de Kitikmeot à Cambridge Bay, gèrent la réinstallation, les comptes créditeurs, les comptes clients, les activités de perception et le rapprochement des comptes, en plus d’offrir des services de rémunération et d’avantages sociaux aux bureaux décentralisés du GN situés dans les trois régions à l’extérieur d’Iqaluit. Ces divisions effectuent également des examens extraordinaires et de conformité et assurent de la formation aux utilisateurs régionaux et des services de soutien et de consultation continus aux ministères et organismes publics responsables, situés dans les régions.

Enfin, la direction accueille aussi le programme de perfectionnement de la gestion financière, un nouveau programme de formation. Le programme, qui est encore au stade de développement, représente une initiative clé du Ministère pour promouvoir des compétences approfondies en gestion financière dans l’ensemble du GN et de ses organismes publics. Plus particulièrement, le programme vise à aider les Inuits et d’autres employées et employés du GN à acquérir des compétences (allant du niveau débutant à un niveau plus avancé) dans les concepts et processus requis pour gérer les ressources publiques.

 

Direction de la gestion budgétaire

La Direction de la gestion budgétaire est composée de trois divisions, en plus de la Société des alcools et du cannabis du Nunavut.

La Division de la politique budgétaire gère les principaux accords fiscaux avec le gouvernement fédéral, dresse les prévisions budgétaires du GN et surveille la santé fiscale et économique globale du Nunavut. L’équipe participe à une collaboration interministérielle sur un large éventail d’initiatives et représente le GN auprès d’autres gouvernements canadiens dans le cadre d’initiatives fiscales, financières et économiques. La division administre le système fiscal du GN en appliquant la législation fiscale, en passant en revue et en élaborant les politiques fiscales et les taux d’imposition et en assurant la prestation des programmes connexes. La division est également responsable de la réglementation de l’industrie de l’assurance sur le territoire par la délivrance de licences aux professionnels et aux compagnies d’assurance, en plus d’intégrer le surintendant des assurances.

La Division de gestion des dépenses coordonne et assure une orientation financière et politique au sein des processus d’élaboration du budget du GN. La division offre des conseils et un soutien administratif au conseil des ministres sur la gestion financière, aux ministères et aux organismes publics. La Gestion des dépenses joue un rôle de conformité et d’application en ce qui concerne les budgets ministériels, la conception organisationnelle et les postes. La fonction de trésorerie de la division supervise la gestion de la trésorerie et de la dette du GN.

La Division des services ministériels propose une vaste gamme de services financiers, administratifs et de ressources humaines en appui aux activités quotidiennes du ministère des Finances en soi. L’équipe est chargée d’élaborer et de gérer le budget du ministère, de traiter les dépenses du ministère et de gérer les fonds administrés de manière centralisée. Les Services ministériels supervisent également la fonction de gestion des risques pour le gouvernement du Nunavut, y compris la gestion du portefeuille d’assurance du GN. En ce qui a trait aux RH, les Services ministériels participent au recrutement et à la dotation du Ministère, font la promotion d’un lieu de travail sain et productif et jouent un rôle essentiel dans le progrès du plan d’embauchage des Inuits du Ministère.

 

Société des alcools et du cannabis du Nunavut

La Société des alcools et du cannabis du Nunavut est un organisme public distinct qui œuvre en étroite collaboration avec le ministère des Finances et par son entremise.

La Société des alcools et du cannabis du Nunavut est établie en vertu de la Loi sur les boissons alcoolisées et autorisée par la Loi sur le cannabis à effectuer la vente et la distribution des alcools et du cannabis sur l’ensemble du territoire. La Société des alcools finance ses activités par la vente de produits et verse ses bénéfices de fin d’exercice au GN pour soutenir des activités publiques partout sur le territoire.

Le ministre des Finances, qui est responsable de la Loi sur les boissons alcoolisées et de la Loi sur le cannabis, supervise la Société des alcools. Aux fins d’efficience et de surveillance, la Société des alcools et du cannabis du Nunavut est exploitée au sein de la Direction de la gestion budgétaire et relève du ministre par l’entremise du sous-ministre adjoint.

La Société des alcools et du cannabis du Nunavut compte environ 30 employés établis à Iqaluit et à Rankin Inlet.

Pour de plus amples renseignements sur la Société des alcools et du cannabis du Nunavut, visitez son site Web.