Employés

You are here

Adjointe exécutive juridique ou adjoint exécutif juridique Administration des tribunaux

Groups: 
Justice
Collectivité: 
Iqaluit
Type d’emploi: 
Casual
Statut syndical: 
Ce poste n’est pas régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Salaire: 
Le salaire offert est conforme à la grille de rémunération des avocates et avocats du Nunavut.
Indemnité de vie dans le Nord: 
15 016 $ par année.
Un logement du personnel subventionné n’est pas prévu pour ce poste
Closing Date: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé

Il s’agit d’un poste de confiance; par conséquent une vérification satisfaisante du casier judiciaire est requise.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la direction des services judiciaires, l’adjointe exécutive juridique ou l’adjoint exécutif juridique de l’Administration des tribunaux conseille la direction, la ou le registraire de la Cour de justice du Nunavut, la greffière ou le greffier, la ou le shérif ainsi que la ou le juge principal. À titre de conseil juridique interne, la ou le titulaire fait des recherches et rédige des mémoires et des politiques sur des questions relatives à l’administration des tribunaux et à l’administration de la justice en général.

La ou le titulaire du poste veille à ce que les documents déposés à la Cour de justice du Nunavut respectent les règles de pratique et de procédure. Elle ou il fournit des avis juridiques, de la formation et du soutien au greffe civil et au bureau de la ou du shérif. Dans la foulée de l’encadrement fourni au greffe civil, elle ou il s’assure que les dossiers sont créés de façon uniforme et efficace et sont organisés de manière à répondre aux attentes des juges et à garantir que les dossiers sont complets.

Pour remplir ses fonctions, la ou le titulaire doit avoir une connaissance approfondie de la procédure civile, et en particulier des règles de la Cour et de la Cour d’appel. Elle ou il doit en outre disposer d’une bonne connaissance générale du droit pénal et du droit de la famille. Elle ou il doit posséder d’excellentes compétences en recherche et en rédaction, un bon esprit d’analyse, le sens de l’organisation, de solides aptitudes en communication et une grande aisance dans les relations interpersonnelles.

Les connaissances, compétences et aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent dans le cadre d’un programme d’études en common law offert par une université canadienne reconnue. La ou le titulaire doit être membre du Barreau du Nunavut ou d’un autre barreau provincial ou territorial, ou pouvoir s’y faire admettre dans un délai raisonnable. Elle ou il doit avoir acquis cinq années d’expérience, dont au moins trois en droit civil, depuis son admission au Barreau du Nunavut. L’expérience acquise ailleurs au Canada peut être jugée équivalente.

Une combinaison acceptable d’études, de connaissances, d’expérience, d’aptitudes et de compétences qui équivaut aux exigences pourrait être prise en considération.

La maitrise d’au moins deux des langues officielles du Nunavut constitue un atout. La connaissance des lois du Canada et du Nunavut, du droit pénal, du droit de la famille, des enjeux sociaux et juridiques touchant la population inuite et les autres peuples nordiques, et du fonctionnement des politiques des tribunaux serait également considérée comme un atout.

Une connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit constitue également un atout.

Contact: 
Ministère des Finances (Iqaluit)

Gouvernement du Nunavut
C. P. 1000, succursale 430, Iqaluit (Nunavut) X0A 0H0
Téléphone : 867 975-6222
Sans frais : 1 888 668-9993
Télécopieur : 867 975-6220
Courriel : gnhr@gov.nu.ca
www.gov.nu.ca/finance