Employés

You are here

Wildlife Manager – North Baffin

Localité: 
Pond Inlet
Référence: 
13-506418
Type d’emploi: 
Type d’emploi 2: 
Si aucun Inuit ou Inuite bénéficiaire de l’Accord sur le Nunavut n’est retenu pour ce poste, celui-ci sera proposé pour une durée de 3 ans.
Salaire: 
$107,718
Indemnité de vie dans le Nord: 
$24,214

Il s’agit d’un poste de nature délicate et une vérification satisfaisante des antécédents judiciaires est requise.

Ce concours est ouvert à toutes et à tous. 

Point de contact essentiel à l’échelle régionale, le poste de gestionnaire de la gestion de la faune vise d’abord à coordonner la pleine prestation des programmes de la faune du ministère de l'Environnement (ME) et l’application de ses responsabilités législatives dans la région. Le ME participe à plusieurs ententes de gestion des espèces, aussi bien à l’échelle communautaire, territoriale, provinciale, intergouvernementale, nationale qu’internationale. La ou le gestionnaire est la principale personne-ressource du ministère dans la région concernant les questions de gestion des espèces.  La ou le gestionnaire collabore avec les OCT, ORRF et le personnel de liaison du Conseil de gestion des ressources fauniques du Nunavut. De plus, il ou elle voit au respect des obligations gouvernementales découlant de l’Accord sur le Nunavut, les articles 5 et 9 en particulier.

Grâce à ses conseils judicieux, une utilisation appropriée des fonds ainsi que la prestation de formation et l’application de mesures législatives, la ou le gestionnaire s’assure que les Nunavummiuts reçoivent un maximum de retombées provenant des ressources naturelles, tout en garantissant une bonne intendance environnementale, sans compromettre la viabilité future. Comme gestionnaire de la faune, vous fournissez des conseils, délivrez et traitez les permis visant l’utilisation des ressources fauniques, y compris en ce qui a trait aux fourrures, à la distribution de la viande, aux centres de transformation, pourvoyeurs, guides, en plus de l’observation de la faune et la recherche. La candidate ou le candidat recherché possède une connaissance approfondie de la recherche et des techniques de gestion de la récolte, des processus législatifs et règlementaires et leurs méthodes d’application ou de conformité ainsi que de sensibilisation à la conservation.

La candidate ou le candidat souhaité possède un baccalauréat en sciences biologiques ou dans un domaine connexe, quatre années d’expérience de terrain directe en gestion de la faune, six années d’expérience de

Supervision, de gestion du temps et des finances. Il ou elle doit être en mesure de voyager dans la toundra, savoir utiliser efficacement et entretenir l’équipement mobile; savoir utiliser les logiciels de traitement de texte, les tableurs financiers PowerPoint, le courriel et les bases de données. Nous pourrions aussi prendre en considération un diplôme en gestion de la faune, et six années d’expérience en gestion de la faune tant un niveau du terrain que de la gestion. Elle ou il doit posséder un permis de conduire valide et un permis de maniement d’armes à feu. La capacité de communiquer en inuktitut est un atout.

Une combinaison jugée acceptable d’études, de connaissances, d’expérience, d’aptitudes et de compétences pourrait être prise en considération.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktut, l’anglais et le français. La maitrise d’au moins deux des langues officielles du Nunavut est un atout.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.

 

Si vous souhaitez postuler, envoyez votre CV et une lettre d’accompagnement à l’adresse Igloolik_hr@gov.nu.ca. Veuillez inclure le NUMÉRO DE RÉFÉRENCE dans l’objet de votre courriel.

  • Le gouvernement du Nunavut s’engage à ce que sa main-d’œuvre reflète davantage la population nunavoise afin de mieux comprendre et satisfaire les besoins de celle-ci. La priorité sera accordée aux Inuites et aux Inuits du Nunavut.
  • Quiconque désire profiter de la politique de priorité d’embauche du Nunavut doit explicitement indiquer son admissibilité à celle-ci.
  • L’embauche à certains postes nécessite une vérification du casier judiciaire satisfaisante. Le fait de posséder un casier judiciaire n’exclut pas nécessairement la prise en compte d’une candidature.
  • Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.
  • Il est possible d’obtenir les descriptions de tâches par télécopieur, par courriel ou sur le site Web.
  • Seules les personnes invitées à une entrevue seront contactées.
Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé