Employés

You are here

Superviseure régionale de la santé publique ou superviseur régional de la santé publique

Localité: 
Rankin Inlet
Référence: 
10-03-320-010LA
Type d’emploi: 
Salaire: 
$107,718 - $122, 265
Indemnité de vie dans le Nord: 
$ 18, 517.00

Il s’agit d’un poste de nature très délicate et une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la direction de la santé des populations, la superviseure régionale ou le superviseur régional de la santé publique assure la direction et la gestion efficaces des programmes de santé publique dans la région du Kivalliq. Elle ou il gère le Centre de mieux-être de Rankin Inlet, un établissement autonome distinct du centre de santé, assumant notamment la gestion et la supervision du personnel de soutien (commis-interprètes, personnel d’entretien et concierges), des soins infirmiers, des représentantes et représentants en santé communautaire, de la coordination des activités relatives aux maladies transmissibles et des programmes de salubrité de l’environnement.

La ou le titulaire du poste veille à la prestation de services professionnels de soins infirmiers de santé publique, conformément aux normes établies de la pratique infirmière ainsi qu’à la philosophie et aux objectifs du ministère de la Santé, et fait en sorte que la santé de la population de la région soit optimale. Elle ou il administre un programme complet de santé communautaire et régional en collaboration avec d’autres membres de l’équipe des soins de santé. La personne en poste fait de la sensibilisation en matière de santé à des fins préventives lors de ses activités de représentation à tous les niveaux. Elle est responsable des activités de surveillance et de contrôle de l’ensemble des maladies transmissibles et de la tuberculose dans la région, selon les normes établies de pratique infirmière et la philosophie et les objectifs du ministère de la Santé. Elle agit aussi comme personne-ressource pour les professionnelles et professionnels des soins de santé de la région, leur offrant des conseils et du soutien et donnant une orientation, de la formation continue et du soutien aux personnes occupant un poste en santé publique dans la région.

Connaissance des tendances actuelles des programmes et pratiques de prévention des maladies et de promotion de la santé;

Connaissance des compétences essentielles en santé publique au Canada;

Connaissance des compétences en soins infirmiers de santé publique, des normes d’exercice et du modèle de pratique professionnelle d’Infirmières et infirmiers en santé communautaire du Canada (IISCC);

Connaissance des processus de gestion des éclosions;

Compréhension de l’importance de la protection de la culture en santé publique pour les populations inuites.

Les connaissances, les compétences et les aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent généralement dans le cadre d’études menant à l’obtention d’un baccalauréat en soins infirmiers ou d’un diplôme reconnu en soins infirmiers avec certificat en santé publique. La candidate ou le candidat doit être inscrit auprès de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut ou être en mesure de le faire avant la date de début d’emploi. Elle ou il doit aussi posséder une attestation de compétence en réanimation cardiorespiratoire et un permis de conduire valides.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’anglais et le français.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est un atout.

 

Si vous souhaitez postuler, envoyez votre CV et une lettre d’accompagnement à l’adresse Nunavutnurses@gov.nu.ca. Veuillez indiquer le NUMÉRO DE RÉFÉRENCE du poste en objet.

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe de la représentativité de l’effectif, afin de mieux comprendre et satisfaire les besoins des Nunavummiutes et Nunavummiuts. La priorité est accordée aux Inuites et Inuits du Nunavut.
  • Les candidates et candidats qui désirent profiter de la Politique de priorité d’embauchage doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve qu’en l’existence d’un casier judiciaire, celui-ci soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude de la candidature.
  • Une liste d’admissibilité pourrait être créée pour pourvoir de futurs postes vacants.
  • Il est possible d’obtenir les descriptions de poste par télécopieur, par courriel ou sur le site web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidates et candidats retenus pour une entrevue.
Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé