Employés

You are here

Vaccination contre la COVID-19

Tout Nunavummiut de six mois et plus peut recevoir un vaccin contre la COVID-19. Actuellement, le Nunavut propose :

  • Le vaccin Spikevax de Moderna pour les Nunavummiut de 6 mois et plus;
  • Le vaccin à ARN messager Comirnaty de Pfizer-BioNTech pour les personnes de 5 ans et plus.
  • Pour le moment, le vaccin bivalent Spikevax de Moderna est offert à titre de dose de rappel aux personnes à qui l’on a accordé la priorité. 

Doses de rappel

  • 18 ans et plus : toute personne de 18 ans et plus peut obtenir une deuxième dose de rappel (quatrième dose) contre la COVID‑19.
  • 5 ans et plus : toute personne de 5 et plus peut recevoir une dose de rappel (3e dose) après sa deuxième dose du vaccin (6 mois pour les 5 à 17 ans et 4,5 mois pour les 18 ans et plus).
  • 5 ans et plus : toute personne de 5 ans et plus ayant testé positif à la COVID-19 (avec ou sans symptômes) devrait attendre 8 semaines avant de recevoir une dose de rappel.
  • Enfants immunodéprimés : Il est recommandé aux enfants de 5 ans et plus qui sont modérément ou gravement immunodéprimés et qui ont reçu un résultat positif à la COVID‑19 d’attendre entre 4 et 8 semaines après l’apparition des symptômes ou l’obtention d’un résultat positif (si asymptomatiques) avant de commencer à recevoir la première série de vaccins.
  • Enfants immunodéprimés : Les enfants de 5 à 11 ans qui sont modérément ou gravement immunodéprimés peuvent obtenir une troisième dose de la première série de 4 à 8 semaines après avoir reçu une deuxième dose. Cette directive s’applique seulement aux enfants de 5 à 11 ans qui sont immunodéprimés, et non à l’ensemble de la population âgée de 5 à 11 ans à l’heure actuelle.
  • Le fait de retarder la vaccination après une infection pourrait améliorer la protection du vaccin contre la maladie. On peut également s’informer sur le vaccin en appelant à la ligne Téléassistance COVID‑19 au 1 888 975‑8601 entre 10 h et 20 h, heure normale de l’Est.

lire notre infographie ici.

Changements et annonces 

Prière de noter que les changements ou les annonces liés aux vaccins au Nunavut seront faits sur cette page Web, sur les réseaux sociaux du GN, et par le truchement d’un avis de la santé publique ou d’un communiqué de presse.  

Foire aux questions

Quand le vaccin sera-t-il proposé aux enfants de moins de 5 ans? 
Le vaccin Spikevax de Moderna est maintenant disponible pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans. Le 14 juillet 2022, Santé Canada a annoncé qu’un vaccin était disponible pour ce groupe d’âge. Le 15 juillet, le Nunavut a annoncé que ces vaccins seront administrés à ce groupe d’âge par ordre de priorité, en commençant par les enfants âgés de quatre ans, ou par les enfants âgés de six mois à quatre ans considérés comme immunodéprimés, atteints d’une maladie pulmonaire grave, sous traitement par stéroïdes à long terme et/ou sous traitement contre un cancer. 

Les enfants âgés de 6 mois à 5 ans peuvent-ils recevoir une dose de rappel?
En ce moment, Santé Canada ne recommande pas de dose de rappel pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans. Le gouvernement du Nunavut surveille l’évolution de la situation et fournira des informations à jour lorsqu’elles seront disponibles.

Ai-je droit à une deuxième dose de rappel? 
Certaines juridictions accordent des secondes doses de rappel à certains groupes d’âge. Le gouvernement du Nunavut a autorisé l’administration d’une deuxième dose de rappel à tous les Nunavummiut de 18 ans et plus.

Devrai-je recevoir une dose de rappel contre la COVID-19 tous les ans? 
Le gouvernement du Nunavut surveille de près les données probantes concernant les vaccins contre la COVID-19 et prend ses décisions en se fondant sur les pratiques exemplaires et la science. Il se peut que des doses de rappel contre la COVID-19 soient administrées annuellement comme dans le cas de la grippe. 


Le vaccin Moderna SPIKEVAX

Le premier vaccin disponible au Nunavut était le vaccin à ARNm de Moderna, qui a ensuite été renommé SPIKEVAX. ARNm, signifie ARN messager et constitue un plan ou une recette pour un type de protéine que votre corps fabrique. Le vaccin Moderna fournit de l’ARNm et apprend à votre corps à fabriquer les protéines qui vous aideront à vous défendre contre la COVID-19. Les vaccins à ARNm ne peuvent pas vous donner la COVID-19, car ils ne contiennent aucune partie du virus de la COVID-19.

Le vaccin Moderna est administré en deux doses, à au moins 21 jours d’intervalle, et sera offert gratuitement à tous les Nunavummiut admissibles âgés de plus de 12 ans.

Avant son autorisation, le vaccin Moderna a fait l’objet d’une étude sur 30 000 personnes et s’est révélé efficace à 94 % pour réduire la gravité de l’infection due à la COVID-19. Bien que le vaccin contribue à réduire le risque de transmission, même après la vaccination, les gens peuvent encore propager le virus. Il est important de se faire vacciner pour minimiser le risque de transmission et prévenir les maladies graves chez les personnes infectées. Même lorsqu’ils sont vaccinés, les gens doivent continuer à suivre les mesures de santé publique comme le port du masque et le lavage des mains. Ces mesures sanitaires sont également efficaces pour prévenir la plupart des autres infections respiratoires.

Il est important que les Nunavummiut se renseignent auprès des professionnels de la santé locaux avant de recevoir le vaccin s’ils sont immunodéprimés, souffrent d’une maladie auto-immunitaire ou ont des allergies à un ou plusieurs ingrédients du vaccin.

Nouveaux éléments pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans :

Des données sur la sécurité, l’efficacité et l’immunogénicité du vaccin Spikevax chez les enfants ont été recueillies lors d’un essai clinique randomisé mené aux États-Unis et au Canada. Plus de 6 400 personnes âgées de 6 mois à 5 ans ont participé à l’essai clinique et elles ont reçu au moins une dose du vaccin Spikevax ou de placébo. Aucun problème de sécurité n’a été identifié durant les essais. Les réactions les plus courantes étaient similaires à celles que les enfants connaissent pour d’autres vaccins pédiatriques, comme la douleur à l’endroit de la piqure, la somnolence ou la perte d’appétit. Le vaccin est sécuritaire et efficace lorsqu’il s’agit de prévenir la COVID-19 chez les enfants âgés de 6 mois à 5 ans.

  • Enfants âgés de 6 mois à 5 ans : Pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans, chaque dose de la série de vaccins primaires reçue contient 25 microgrammes et est administrée à quatre semaines d’intervalle.
  • Enfants âgés de 6 à 11 ans : Pour les enfants âgés de 6 à 11 ans, chaque dose contient 50 microgrammes et est administrée à quatre semaines d’intervalle.
  • Personnes âgées de 12 ans et plus : Pour les personnes âgées de 12 ans et plus, chaque dose contient 100 microgrammes et est administrée à quatre semaines d’intervalle.

Ingrédients :

Ingrédient médicamenteux :

  • (ARNm)

Ingrédients non médicamenteux :

  • acide acétique
  • cholestérol
  • DSPC (1,2-Distearoyl-sn-glycero-3-phosphocholine)
  • PEG2000-DMG(1,2-dimyristoyl-rac-glycerol,methoxy-polyethyleneglycol)
  • lipide SM-102
  • acétate de sodium trihydraté
  • saccarose
  • trométamol
  • chlorhydrate de trométamol
  • eau pour injection

Effets secondaires du vaccin Moderna :

Réactions au point d’injection :

  • Douleur au point d’injection
  • Fatigue
  • Mal de tête
  • Douleurs et raideurs musculaires
  • Frissons
  • Fièvre
  • Gonflement ou rougeur au point d’injection
  • Nausées ou vomissements
  • Ganglions lymphatiques enflés
  • Ce ne sont pas tous les effets secondaires possibles que vous pouvez avoir lorsque vous prenez le vaccin Moderna SPIKEVAX contre la COVID-19. Si vous ressentez des effets secondaires non mentionnés ici, parlez-en à votre professionnel de la santé.

Si vous présentez des symptômes graves ou des symptômes qui pourraient être une réaction allergique, consultez immédiatement un médecin. Les symptômes d’une réaction allergique sont les suivants :

  • Urticaire (des bosses sur la peau qui provoquent souvent de fortes démangeaisons).
  • Gonflement du visage, de la langue ou de la gorge
  • Difficulté à respirer

Voici les réactions signalées le plus fréquemment chez les enfants ayant moins de 5 ans : irritabilité ou pleurs, douleur, envie de dormir et perte d’appétit. La fatigue demeure l’effet indésirable systémique le plus fréquemment signalé chez les enfants ayant plus de 37 mois.

Les fournisseurs de vaccins sont prêts à traiter rapidement les réactions allergiques.


Le vaccin Pfizer Comirnaty

Le Pfizer-BioNTech était le premier vaccin contre la COVID-19 offert aux jeunes du Nunavut âgés de 12 à 17 ans, et maintenant aux enfants âgés de 5 à 11 ans. Le vaccin de Pfizer, renommé Comirnaty, est un vaccin à ARNm, comme celui de Moderna, et enseigne à notre corps comment fabriquer un certain type de protéine qui sera utilisé pour nous aider à développer nos défenses contre la COVID-19. Le vaccin Pfizer peut aussi être administré aux adultes.

Le vaccin Pfizer est administré en deux doses, à 21 jours d’intervalle, et est offert gratuitement à tous les Nunavummiut âgés de 5 à 17 ans. Au besoin, en raison de l’approvisionnement, le Nunavut ne recevra initialement que suffisamment de vaccins pour administrer une dose aux enfants de 5 à 11 ans. Pour s’assurer qu’une quantité suffisante de vaccin est accessible, le Nunavut planifiera les deuxièmes doses huit semaines après la première jusqu’à ce que l’approvisionnement soit stable. Un intervalle de huit semaines entre les doses est conforme aux directives du Comité consultatif national de l’immunisation pour une protection efficace contre la COVID-19.

L’immunité se développe au fil du temps : après environ 2 semaines, nous avons développé une protection importante contre la COVID-19. Pour assurer la meilleure protection qui soit, vous devrez recevoir plus d’une dose.

Les premiers essais cliniques de Pfizer ont porté sur 38 000 personnes âgées de 16 ans et plus, auxquels ont plus tard été ajoutés 2 260 autres enfants âgés de 12 à 15 ans. Avant l’approbation pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, des essais cliniques ont été réalisés auprès de 3 000 enfants. Il a été démontré que ce vaccin est efficace à plus de 95 % pour réduire la sévérité des infections causées par la COVID-19. Bien que le vaccin contribue à réduire le risque de transmission, même après la vaccination, les gens peuvent encore propager le virus. Il est important de se faire vacciner pour minimiser le risque de transmission et prévenir les maladies graves chez les personnes infectées. Même lorsqu’ils sont vaccinés, les gens doivent continuer à suivre les mesures de santé publique telles que le port du masque et le lavage des mains. Ces mesures sanitaires sont également efficaces pour prévenir la plupart des autres infections respiratoires.

Il est important que les Nunavummiut se renseignent auprès des professionnels de la santé locaux avant de recevoir le vaccin s’ils sont immunodéprimés, souffrent d’une maladie auto-immunitaire ou ont des allergies à un ou plusieurs ingrédients du vaccin.

Ingrédients (12 ans et plus)

  • Ingrédient médicamenteux
  • ARNm
  • Ingrédients non médicinaux
  • ALC-0315 = ((4-hydroxybutyl)azanediyl)bis(hexane-6,1-diyl)bis(2-hexyldecanoate)
  • ALC-0159 = 2-[(polyethylene glycol)-2000]-N,N-ditetradecylacetamide
  • 1,2-Distearoyl-sn-glycero-3-phosphocholine
  • cholestérol
  • phosphate disodique dihydraté
  • phosphate monopotassique
  • chlorure de potassium
  • chlorure de sodium
  • saccarose
  • eau pour injection
  • Ingrédients (5 à 11 ans)
  • lipids (4- hydroxybutyl)azanediyl)bis(hexane-6,1-diyl)bis(2-hexyldecanoate)
  • 2[(polyethylene glycol)-2000]- N,N-ditetradecylacetamide
  • 1,2-distearoyl-sn-glycero-3-phosphocholine,
  • cholesterol),
  • saccarose,
  • trométhamine,
  • chlorhydrate de trométhamine.
  • chlorure de sodium
  • eau pour injection
  • Effets secondaires
  • Douleur au point d’injection
  • Frissons sur le corps
  • Sensation de fatigue
  • Sensation de fièvre
  • Gonflement ou rougeur au point d’injection
  • Nausées ou vomissements
  • Ganglions lymphatiques enflés

 

Cette liste des effets secondaires possibles après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 n’est pas exhaustive. Si vous ressentez des effets secondaires non mentionnés ici, parlez-en à votre professionnel de la santé.

Si vous présentez des symptômes graves ou des symptômes qui pourraient être une réaction allergique, consultez immédiatement un médecin. Les symptômes d’une réaction allergique sont les suivants :

Urticaire (des bosses sur la peau qui provoquent souvent de fortes démangeaisons).

Gonflement du visage, de la langue ou de la gorge

Difficulté à respirer

Les fournisseurs de vaccins sont prêts à traiter rapidement les réactions allergiques.

 

À propos du vaccin bivalent Spikevax de Moderna

Le vaccin bivalent Spikevax de Moderna fonctionne de la même manière que le vaccin à ARNm précédent, mais il est adapté pour cibler à la fois la souche originale de la COVID-19 et le variant Omicron. Le vaccin bivalent dont l’utilisation est approuvée au Canada est efficace contre le virus original de la COVID-19 et le variant Omicron.

Le vaccin bivalent est offert à tous les Nunavummiut de 70 ans et plus vivant dans la collectivité et à tous les résidents et employés des établissements de soins de longue durée qui ont reçu leur série primaire de vaccins contre la COVID, si la dernière dose a été administrée il y a au moins trois mois.

L’admissibilité à ce vaccin s’élargira au fur et à mesure que l’approvisionnement augmentera.

Même lorsqu’ils sont vaccinés, les gens doivent continuer à suivre les mesures de santé publique telles que le port du masque et le lavage des mains. Ces mesures sanitaires sont également efficaces pour prévenir la plupart des autres infections respiratoires.

Il est important que les Nunavummiut se renseignent auprès des professionnels de la santé locaux avant de recevoir le vaccin si elles sont immunodéprimées, souffrent d’une maladie auto-immunitaire ou ont des allergies à un ou plusieurs ingrédients du vaccin.

 

Ingrédients :

  • Ingrédients médicamenteux :
  • Élasoméran (ARNm) codant la glycoprotéine de pointe (S) virale du nouveau coronavirus 2019 (SRAS-CoV-2)
  • Imélasoméran (ARNm) codant une variante de conformation stabilisée avant fusion (K983P et V984P) de la glycoprotéine de pointe (S) du SRAS-CoV-2 (variant Omicron, B.1.1.529 [BA.1]) 1
  • Ingrédients non médicinaux :
  • acide acétique
  • cholestérol
  • DSPC (1,2-distéaroyl-sn-glycéro-3-phosphocholine)
  • PEG2000-DMG (1,2-dimyristoyl-rac-glycérol, méthoxy-polyéthylèneglycol)
  • lipide SM-102
  • acétate de sodium trihydraté
  • saccharose
  • trométamol
  • chlorhydrate de trométamol
  • eau pour injection

Effets secondaires :

  • Douleur au point d’injection
  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Douleurs et raideurs musculaires
  • Frissons
  • Fièvre
  • Gonflement ou rougeur au point d’injection
  • Nausées ou vomissements
  • Ganglions lymphatiques enflés

Cette liste des effets secondaires possibles après avoir reçu le vaccin bivalent SPIKEVAX de Moderna contre la COVID-19 n’est pas exhaustive. Si vous ressentez des effets secondaires non mentionnés ici, parlez-en à votre professionnel de la santé.

Si vous présentez des symptômes graves ou des symptômes qui pourraient être une réaction allergique, consultez immédiatement un médecin. Les symptômes d’une réaction allergique sont les suivants :

Urticaire (des bosses sur la peau qui provoquent souvent de fortes démangeaisons)
Gonflement du visage, de la langue ou de la gorge
Difficulté à respirer

Les fournisseurs de vaccins sont prêts à traiter rapidement les réactions allergiques.

 

Resources :

À propos du vaccin Pfizer-BioNTech contre la COVID-19

Le vaccin Moderna contre la COVID-19

Séances d’administration du vaccin contre COVID-19 : À quoi s’attendre?