Employés

You are here

COVID-19 – Restrictions partout au Nunavut

16 novembre 2020 

Communiqué de presse

COVID-19 – Restrictions partout au Nunavut

Iqaluit (Nunavut), 16 novembre 2020 – À compter du mercredi 18 novembre, le Nunavut sera soumis à une période de restrictions obligatoires de deux semaines afin de limiter la propagation de la COVID-19. Tous les services non essentiels, entreprises et organismes devront fermer leurs portes et, dans la mesure, passer en mode télétravail. À compter de maintenant, le port du masque est fortement recommandé dans les espaces publics et lorsque l’éloignement physique ne peut être maintenu. Le port du masque demeure obligatoire dans la région du Kivalliq et à Sanikiluaq.

« Alors que nous observons une augmentation des cas dans nos collectivités, il est essentiel d’envisager des mesures pour stopper une éventuelle transmission de la COVID-19 dans le territoire », a déclaré le Dr Michael Patterson, administrateur en chef de la santé publique. « Réussir à limiter toute exposition au virus est notre meilleure défense au Nunavut. Nous réévaluerons l’efficacité de ces mesures le 2 décembre afin de déterminer s’il est nécessaire de les maintenir ou si tout se déroule comme nous l’espérons. »

Le gouvernement du Nunavut déconseille fortement tout voyage non essentiel. Toutes les écoles seront fermées et l’apprentissage se fera à distance. Les établissements de garde d’enfants seront fermés, sauf pour servir les travailleuses et travailleurs essentiels. Les rassemblements extérieurs de plus de cinq personnes seront interdits et les rassemblements à l’intérieur restreints à cinq personnes en plus de celles vivant dans le logement.

Tous les centres récréatifs seront fermés. Tous les évènements et activités sportifs sont suspendus. Tous les restaurants en pourront servir que des mets à emporter, et les bars seront fermés. Tous les services personnels, comme coiffure et massothérapie, doivent cesser. Tous les centres de santé et l’hôpital général Qikiqtani sont fermés, sauf pour les urgences. Les services du gouvernement du Nunavut seront maintenus, le personnel passera en mode télétravail, là où c’est possible.

« Chers Nunavummiuts, c’est pour nous l’occasion de repartir et d’aplatir la courbe dans notre lutte contre la COVID-19. Nous devons tous collaborer pour nous protéger les uns les autres », a déclaré le premier ministre, Joe Savikataaq. « Il est plus important que jamais de faire tout ce que nous pouvons pour venir en aide à nos collectivités. Je sais que c’est difficile, mais nous pouvons y arriver. Si nous faisons tous notre part, nous serons en bien meilleure position au début décembre. S’il vous plait, ne prenez aucun risque. Restez chez vous, restez en sécurité.

Quiconque croit avoir été exposé à la COVID-19 doit communiquer avec le service de téléassistance COVID au 1 888 975-8601 entre 10 h et 18 h (HE) ou aviser sur-lechamp le centre de santé communautaire, puis s’isoler immédiatement à domicile durant 14 jours. Veuillez ne pas vous présenter dans un centre de santé.

Pour les dernières nouvelles et des ressources concernant la COVID-19 au Nunavut, consultez le https://gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus.

Le point sera fait lors d’une conférence de presse à 13 h (HE), ce 16 novembre.

###

Relations avec les médias :

Cate Macleod
Attachée de presse du premier ministre
Savikataaq
867 975-5059
cmacleod@gov.nu.ca

Chris Puglia
Gestionnaire des communications
intérimaire
Ministère de la Santé
867 975-5949
cpuglia@gov.nu.ca