Havaktingit

You are here

Mise à jour concernant l’incendie au dépotoir d’Iqaluit

Julai 31, 2014

Avis de santé publique

Mise à jour concernant l’incendie au dépotoir d’Iqaluit

31 juillet 2014

Iqaluit, NU

Depuis le 14 juin 2014, la qualité de l’air à Iqaluit fait l’objet de surveillance pour évaluer les effets de l’incendie au dépotoir. Les conditions à Iqaluit demeurent inchangées. Le présent avis reflète l’information la plus à jour basée sur les résultats de surveillance allant jusqu’au 28 juillet 2014.

À ce jour, les données recueillies ont montré que la plupart des concentrations de polluants atmosphériques, comme les particules fines, l’ozone, les oxydes d’azote, les oxydes de soufre, les métaux associés, les composés organiques volatils (COV) et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont de faible niveau, et ne constituent pas une menace pour la santé publique.

Les plus récents résultats indiquent que les concentrations moyennes de dioxines et de furanes continuent de dépasser la norme de qualité de l’air ambiant fixée par l’Ontario. Cette norme est jugée très prudente (pour assurer la protection de la santé humaine).

Les personnes suivantes devraient limiter leur exposition à la fumée provenant du dépotoir : les personnes souffrant de maladies cardiaques, de maladies pulmonaires ou d’asthme, ainsi que les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les femmes en âge de procréer. Il est possible de limiter l’exposition à la fumée provenant du dépotoir en demeurant à l’intérieur avec les portes et les fenêtres fermées, et en éteignant les échangeurs d’air ou en les configurant pour faire circuler l’air de l’intérieur. Réduisez ou reportez vos activités physiques en plein air. Les gens qui ressentent des symptômes comme des difficultés respiratoires ou une sensation d’oppression dans la poitrine devraient consulter un médecin.

Le gouvernement du Nunavut travaille en étroite collaboration avec Environnement Canada et Santé Canada pour surveiller l’incendie au dépotoir et la qualité de l’air, et continue d’offrir du soutien logistique et administratif, ainsi que de l’équipement spécialisé à la ville d’Iqaluit.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le feuillet de questions et réponses sur le site Web du ministère de la Santé : http://gov.nu.ca/fr/health.

###

Renseignements aux médias :

Ron Wassink

Spécialiste des communications

Ministère de la Santé

Téléphone : 867-975-5710 Courriel : rwassink@gov.nu.ca