Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour quotidienne - 8 mai 2020

08 mai 2020 

Compte rendu du premier ministre

Bonjour, il n’y a toujours pas de cas confirmé ou probable de COVID-19 au Nunavut.

Aujourd’hui, le nombre total de personnes en observation est de 805. De ce nombre, 291 personnes sont toujours en observation et 514 ont été relâchées.

Comme vous le savez, nous arrivons à la fin de la Semaine de la santé mentale. L’autosoin, l’autovérification et demander de l’aide sont des gestes importants aujourd’hui plus que jamais.

Si vous, ou une personne que vous connaissez avez des difficultés, n’hésitez pas. Demandez de l’aide. Appuyons-nous les uns les autres si possible et, surtout, rappelez-vous : même si vous vous sentez seul, vous ne l’êtes pas.

Nous sommes peut-être physiquement éloignés en ce moment, mais nous sommes toujours ensemble, même de loin.  Restons connectés, nous en valons la peine.

Au cours des derniers jours, j’ai entendu parler de superbes initiatives communautaires un peu partout dans le territoire. Je voudrais vous en mentionner quelques-unes.

À Kugluktuk, le hameau a organisé un club d’art, des soirées de bingo, une soirée de jeu-questionnaire à la maison, et plus encore!

Arviat a livré des trousses de jouets pour garder les enfants occupés durant leur séjour d’isolement à la maison et de protection contre la COVID-19.

Et, à Cambridge Bay, le hameau organise un concours TikTok basé sur la culture pour les jeunes. Les femmes de Cambridge Bay ont également produit une vidéo très touchante d’amour et de lumière sur l’allumage du qulliq. Si vous ne l’avez pas encore visionnée, allez voir sur YouTube.

On voit tellement de collectivités et de personnes pleines de ressources et de générosité durant cette pandémie. Si vous avez un projet ou une idée que vous souhaitez partager avec moi, surtout n’hésitez pas!

Le fait de constater des exemples d’esprit communautaire et d’initiatives créatrices s’est avéré excellent pour moi et m’a permis de rester positif en ces temps parfois difficiles.

Enfin, dimanche, ce sera la fête des Mères. Je souhaite à toutes les mamans du Nunavut une superbe journée et j’espère que les familles auront l’occasion de célébrer, même si nous sommes séparés.

Passez un bon weekend, continuez votre bon travail pour rester en sécurité et préserver celle d’autrui.

 

Compte rendu du ministre de la Santé :

Au début de l’année, l’Organisation mondiale de la Santé a annoncé que l’année 2020 serait l’Année des infirmières et des sagefemmes. Il s’agissait là d’une excellente occasion de célébrer le rôle important que les infirmières et les sagefemmes jouent dans la prestation des soins de santé à travers la planète.

Quelques mois plus tard, au beau milieu de cette pandémie, nous ne parlons plus simplement du rôle essentiel qu’elles ont pour nous garder en santé, nous en faisons véritablement l’expérience. Les infirmières (infirmiers) et les sagefemmes continuent de fournir des services de soins de santé essentiels dans notre territoire, dans notre pays et à travers le monde.

La semaine du 11 au 17 mai est reconnue comme étant la Semaine nationale des soins infirmiers. Nos infirmières et infirmiers travaillent sans relâche pour faire en sorte que les Nunavummiuts aient accès aux soins dont ils ont besoin. Je crois qu’il est important que nous profitions de cette occasion pour leur démontrer notre immense gratitude pour leur dévouement, et leur contribution à notre territoire. Le Nunavut compte plus de 300 infirmières et infirmiers qui jouent un rôle essentiel dans le développement et la prestation de programmes qui nous gardent en santé. En ces temps incertains, alors que le monde entier combat la COVID-19, nos infirmières sont aux premières lignes, offrant leurs services à ceux qui en ont le plus besoin. Cette pandémie a fait ressortir le courage de nos infirmières qui mettent leur propre santé à risque afin de protéger et de soigner les gens autour d’elles.

Durant cette Semaine nationale des soins infirmiers, et pourquoi pas durant toute cette Année des infirmières et des sagefemmes, accordez-nous la possibilité de tourner les projeteurs sur ce personnel essentiel de la santé. Ceci étant dit, notre gratitude à l’égard de vos services ne se restreint pas à une seule semaine ou une seule année. J’invite tous les Nunavummiuts à se joindre à moi pour démontrer notre appréciation constante à l’égard de votre constant dévouement au mieux-être notre territoire.

Merci.

 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN mettent en place les mesures suivantes :

Services du ministère de la Santé

COVID-19 : téléassistance et outil d’autoévaluation

Quiconque a des raisons de croire avoir été exposé à la COVID-19 doit communiquer avec le service Téléassistance COVID-19 au 1 888 975-8601, entre 10 h et 18 h, ou en informer son centre de santé communautaire, et s’isoler immédiatement dans sa résidence pour une période de 14 jours.

Quiconque ayant accès à l’internet peut aussi utiliser l’outil d’autoévaluation disponible à nu.thrive.health.

Volumes

Total (tous les lieux d’isolement)

Type de voyageur

Personnes en isolement au 7 mai

Déplacements pour soins médicaux

210

Public

141

Total

351


Sommaire des rapatriements :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

8 mai

15

9 mai

21

10 mai

4

11 mai

66

12 mai

19


Demandes des travailleurs essentiels

En date du 7 mai, on compte 922 demandes de voyage, dont 708 de la part de travailleuses/travailleurs essentiels.

État de la demande

Nbre

%

Approuvées (essentiels et non essentiels)

773

83,8 %

Refusées

109

11,8 %

En attente

40

4,3 %

Total

922

100 %

 

Services en cours :

L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités. Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement. L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeure disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.

  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

Les rendez-vous dans les établissements de santé sont soumis au triage. Cela signifie que ce rendez-vous pourrait se faire soit par téléphone, soit en personne.

Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement.  Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion. 

À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.

Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé. Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

Seuls les services dentaires urgents seront fournis jusqu'à nouvel ordre.

Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.

Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés.  Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Aucun visiteur n’est admis dans les établissements de soins de longue durée au Nunavut – centres de soins continus (CSC) et résidences pour ainés.

 

Services du ministère de l'Éducation

Établissement de garde d'enfants

  • Du 17 mars au 21 avril 2020, le gouvernement du Nunavut a versé 885 000 $ aux établissements de garde d'enfants autorisés pour couvrir les frais parentaux. Ce financement a permis aux établissements de continuer à verser le salaire de leurs employés pendant la période de transition vers les programmes d’aide financière offerts par le gouvernement du Canada, comme la Prestation canadienne d’urgence ou la Subvention salariale d'urgence du Canada.
  • La Subvention salariale d’urgence du Canada couvre 75 % du salaire des employés et a été prolongée au-delà de juin.
  • Le ministère de l'Éducation a versé aux établissements de garde d'enfants autorisés
    4,2 millions $ en financement de fonctionnement et d’entretien. Ce financement se poursuivra pour la durée des fermetures dues à la pandémie de COVID-19.
  • Le ministère de l'Éducation continue d’accorder des permis aux établissements de garde d'enfants, de la formation pour le personnel, en plus de créer et de distribuer des ressources éducatives.
  • Le gouvernement du Nunavut poursuit sa collaboration avec le gouvernement du Canada, la Nunavut Tunngavik inc., les organisations régionales inuites et d’autres parties prenantes pour appuyer les établissements de garde d'enfants durant la pandémie de COVID-19.

 

La santé des Nunavummiuts est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.